Aller au contenu principal

Direct X

Colfontaine - Un budget prudent pour 2022!

Publié le 01 décembre 2021 à 14:40 - Mis à jour le 01 décembre 2021 à 15:07

Mardi soir (30/11), la commune de Colfontaine a voté son budget pour l'année 2022. Un budget dont le boni à exercice propre s'élève à 83 289,59 euros. On vous détaille les chiffres et les projets pour l'année à venir. Mais vous allez le voir, plus que jamais le mot d'ordre de ce budget reste la prudence. 

Budget en effet prudent, sans annonce fracassante. Colfontaine s'attend à des années compliquées à l'avenir notamment en matière de transferts. 

+3% pour les CPAS + 2% pour la police mais surtout une réserve de 320 000 euros.

"Nous devons être prudents car nous n'arrivons pas à contrôler nos transferts. Les prochaines années vont coûter très cher aux communes. C'est ce qu'on appelle des dettes de transfert... Nous essayons de gérer notre commune du mieux possible et puis à un moment donné, on a des budgets de 300 000 ou 400 000 pour la police et 200 000 pour les pompiers. Une indexation à la police c'est 400 000 euros, y en aura deux l'année prochaine... Le fédéral tombe de plus en plus sur les communes et on va droit à la catastrophe" Luciano D'Antonio (PS) - Bourgmestre de Colfontaine

"Les zones de secours nous tombent dessus, on ne sait rien faire d'autres que subir. Difficile donc de faire autrement, on ne sait faire qu'avec l'argent que nous avons..." Olivier Mathieu (MR) - Conseiller communal

AVC-TMB-065919_1.jpg

"Des bonnes choses" pour l'opposition

L'opposition est donc compréhensive et souligne la volonté de stabiliser le personnel et de recruter.

Dans les transferts, on notera aussi une augmentation de 13% sur 3 ans pour l'IRSIA l'intercommunal du réseau social d'insertion et d'accueil. Le budget va passer de 1 millions à 1,8 millions d'ici 2024. Le but: remettre en état tout une série de bâtiments.

Le budget prudent s'explique aussi par le gros projet de la commune : son hôtel de ville. Aucune date n'est encore fixée mais financièrement on s'y prépare déjà. 

"Nous voulons faire un rez +4 pour y mettre le CPAS et l'administration communale. Nous devons être attentifs car il y a une charge de dette qui va venir plomber la commune pendant 40 ans. Nous économisons 500 000 euros par an depuis 5 ans. Nous avons donc déjà, uniquement avec nos économies, 2 500 000 euros. Sans compter les subsides que nous aurons et que nous estimons entre 10 et 11 millions d'euros" Luciano D'Antonio (PS) - Bourgmestre de Colfontaine

4 620 000 euros d'investissements

En termes d'investissements, il reste 4 620 000 euros jusque 2024. Une partie importante servira pour des travaux de rénovation. On pense notamment à la refonte de la voirie et des trottoirs des rue Mont Leville et rue Clémenceau qui va bientôt débuté.

AVC-TMB-065919_2.jpg

Des projets intéressants mais jugés insuffisants par l'opposition.

"J'ai l'impression que ce sont les mêmes lignes budgétaires depuis longtemps. Que fait-on, concrètement, pour sortir Colfontaine de tous les bas de classements en termes d'analyses socio-économiques. A un moment donné, il faut se dire qu'en termes d'emploi, de mobilité, d'environnement ou encore de culture, il faut avancer et faire bouger les choses" Lionel Pistone (C Plus) - Conseiller communal

Toujours à la rue Clémenceau, la commune souhaite racheter 2 terrains vague dont un deviendrait un dépose-minute pour l'Institut d'Enseignement de Promotion Sociale (IEPS)

Et puis autre point qui intéresse bon nombre de Colfontainois : la piscine est fin prête ! Ouverture prévue pour le courant du mois de janvier.

AVC-TMB-065919_3.jpg

0 Commentaires
340 vues

Sur le même sujet


Back to top