Aller au contenu principal

Direct X

Assouplissements bienvenus dans les agences de voyage!

Publié le 04 juin 2021 à 14:53

Le comité de concertation de cet après-midi se penchait notamment sur la question des voyages pour l'été. Nécessité d'être vacciné, gratuité des tests, ouverture des frontières, autant de questions qui intéressent les agences de voyage dont l'activité reprend doucement. Exemple à Hornu ...

Du sable blanc, la mer... vous en rêvez ? Comme beaucoup d'entre nous, ces clients ont envie de voyager. Ils se sont donc décidés à venir réserver des vacances, sur base d'un bon à valoir de l'an dernier.

« La semaine dernière j'étais encore sceptique à faire valoir mon bon, mais on a besoin de se changer les idées et de voir et entendre autre chose que toujours coronavirus, coronavirus », explique Guiseppe Cusimano, client d'une agence de voyages à Hornu.

Cette envie de changer d'air, cette gérante d'agence le ressent parmi les clients. Pour l'instant, ce sont majoritairement ceux qui avaient déjà réservé l'an dernier qui viennent concrétiser leur voyage

« Entre 70 et 80% de la clientèle profite de l'ouverture de l'Europe pour utiliser leurs bons à valoir et les autres, plus ou moins 20% de la clientèle veut justement partir veut partir se relaxer à l'étranger », détaille Aurélie Lembourg, directrice d'une agence de voyages.

36806_agence_voyage_SDT.jpg

Pour partir, il reste néanmoins des questions en suspend. Les mesures du codeco sont donc primordiales pour éclaircir le ciel des voyageurs et des voyagistes.

« On attend avec impatience l'ouverture de toutes les frontières de l'Europe mais aussi l'arrêt de la quarantaine au retour de zone rouge, ça ce serait l'idéal ; et que tous les test PCR soient remboursés aux Belges voyageurs. Nous attendons aussi une communication très claire pour nous voyagistes et aussi pour les voyageurs », poursuit la directrice d'agence.

En attendant, les agences sont dans les starting blocks pour pouvoir vendre des destinations plus lointaines. Actuellement, seule la Thaïlande est accessible en long courrier. Les voyages en car et les croisières reprennent elles doucement , mais il faut rester attentif. Tout bouge rapidement et les questions des clients se multiplient.

« Principalement on nous demande les formulaires à remplir, ce qu'on doit faire avant le départ et après. On se renseigne chaque jour car tout change rapidement. On fait des vérifications chaque matin sur les différents sites », ajoute Aurélie Lembourg.

Il n'empêche l'activité est loin d'avoir repris à temps plein. Ici seuls trois employés sur 12 travaillent actuellement alors que le mois de juin est généralement très chargé. L'assouplissement des conditions de voyage est donc essentielle pour cette entreprise...

 

0 Commentaires
63 vues

Sur le même sujet


Back to top