Aller au contenu principal

Direct X

Wihéries - Les citoyens vont rénover la grotte !

Publié le 06 février 2021 à 15:51 - Mis à jour le 06 février 2021 à 16:00

L’association des Nouveaux Francs Gaulois s’est lancé un nouveau défi: rénover un ancien lieu religieux pour que le village puisse revenir s’y recueillir. La particularité c'est qu'il s'agit ici d'une grotte laissée à l’abandon depuis de nombreuses années. Les travaux vont demander un peu d'huile de coude mais tout le village va participer à cette rénovation.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que la grotte de Wihéries en avait bien besoin. A quelques jours d'entamer son relifting, elle est en effet en piteux état. Mais malgré tout elle reste un des symboles du village, auquel les gens sont encore très attachés.

"Ici, tout le monde connaît cette grotte. On est tous passés à vélo devant quand on était petits. C'est un repère dans le village. Auparavant on venait y mettre une bougie et prier la Vierge Marie" nous explique Marcel De Raijmaeker - Président de l'ASBL "Les nouveaux Francs Gaulois"

Cette grotte appartient à la famille Liénard, qui possédait autrefois une brasserie juste en face, de l'autre côté de la rue. Aujourd’hui, le terrain est à l’abandon et puisqu’il n’est ni à bâtir ni à cultiver, les propriétaires ont donné le feu vert pour cette la rénovation.

C_36229_renovation_grotte_wiheries2_LGX-1.png

Les travaux seront tout de même conséquents car la structure de la grotte va devoir être entièrement restaurée. Et puis surtout le site va nécessiter un important nettoyage.

"On voudrait nettoyer toute la zone, remettre en état les bancs qui permettaient aux gens de s'asseoir. Et puis nous voulons aussi élaguer le saule pleureur qui n'est pas en bon état. " Marcel De Raijmaeker - Président de l'ASBL "Les nouveaux Francs Gaulois"

Les Nouveaux Francs Gaulois ont pour objectif de faire revivre le village de Wihéries et ils semblent déjà avoir réussi leur nouveau pari. Au total, une centaine de personnes ont répondu présents pour participer au projet. Ces bénévoles se réuniront le 27 février pour entamer les travaux.

0 Commentaires
814 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
Back to top