Aller au contenu principal

Direct X

Un nouveau défi pour la Joëlette du Rire!

Publié le 10 juillet 2021 à 13:54

Cette année, les fidèles coureurs de la Joelette du rire ont un nouveau défi à relever : franchir 30 kilomètres et atteindre le Col de la Croix de Fer dans les Alpes françaises. Pour se faire, les membres de l’ASBL s’entrainent activement dans les villages environnant de Saint-Symphorien. 

joelette_0.jpg

L’objectif premier de ces sportifs soudés : donner le sourire à des enfants porteur d’un handicap. Accompagnés d’Auguste dans la joélette, ce samedi ils parcourent 18 km dans la joie et la solidarité. 

"C'est certain qu'on ressent leur émotion et nous-même on est à chaque fois dans l'émotion. On n'est pas du tout dans l'esprit compétitif, on est dans l'esprit festif et on a envie de partager et de promouvoir le sport pour tous" explique Guillaume Delcourt, membre de l'ASBL

joelette 4_0.jpg

Une initiative valorisante tant pour Auguste que pour sa maman. 

"C'est vraiment sympa ça fait des sensations. On ne peut pas trouver mieux que la Joëlette du Rire" s'exprime Auguste.

"Ils vont dans les bois, ils ressentent les odeurs, les perceptions, ils passent à côté des animaux. Ils vont aussi sur des terrains qui seraient totalement inaccessibles pour lui. C'est extraordinaire par rapport à tout cet engagement et cette volonté de les faire participer à une activité qu'ils ne pourraient pas pratiquer autrement" explique la maman d'Auguste.

joeltte 2_0.jpg

Un entrainement différent de celui d’un running traditionnel. Le poids de la joelette et de l’extra-ordinaire compliquent un peu la tâche. Mais Auguste ne manque pas de motiver le groupe! 

"C'est un peu plus difficile pour les bras, les hanches et les jambes donc oui c'est un peu plus physique d'un jogging. Le tout c'est d'avoir la volonté et le mental et aussi on est poussé par Auguste et tous nos Extra-Ordinaires tout au long de nos entrainements" explique Mathieu Hubert, Président de l'Asbl. 

joelette 3.jpg

L’année passée la Joélette du rire s’est lancée dans l’ascension du Mont Ventoux. Avec une plus longue distance, cette année le parcours risque d’être plus compliqué. Mais les membres de l’ASBL s’entrainent sans relâche et compte bien relever ce défi. 

"Evidemment on s'entraine depuis de nombreuses semaines, avec Auguste mais aussi avec d'autres enfants. Ca permet de s'entrainer ensemble chaque semaine et de trouver la bonne cohésion pour monter la joëlette au sommet" s'exprime Guillaume.

Ce 24 juillet La Joélette du rire atteindra donc le sommet du Col de la Croix de fer. Et vous donne rendez-vous en 2022 pour un nouveau challenge.

0 Commentaires
396 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 18 septembre 2021
#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
Back to top