Aller au contenu principal

Direct X

Retour de l'hybridation en secondaire: Comment les écoles s'organisent?

Publié le 08 décembre 2021 à 13:38 - Mis à jour le 08 décembre 2021 à 14:12

Retour aujourd'hui de l'enseignement hybride dans l'enseignement secondaire. Un jour en classe, un jour devant son ordinateur, voilà ce qu'ont dû remettre en place les différents établissements. Retour d'une mécanique bien rodée ? Oui, mais pas forcément pour tout le monde, comme on va le voir à l'Athénée Royal de Mons.

Dans cette école, seuls les 1ère et 2ème secondaire sont concernés par l'hybridation. Et pour les élèves de 1ère année, cette semaine risque d'être particulière. La plupart d'entre eux n'ont encore jamais connu de cours en distanciel. Ils vont donc découvrir tout ça demain avec un peu d'appréhension.

"Oui, on est un peu stressés. On ne sait pas trop comment ça va se passer"

"On a jamais fait ça mais d'autres l'ont déjà fait donc ça devrait aller!"

AVC-TMB-066083_1.jpg

Accompagner les élèves de 1ère année

Du côté des professeurs on est désormais bien rodés. On peut donc accompagner au mieux ces élèves dans cette nouvelle expérience. 

"Les élèves de 1ère ont eu beaucoup de questions. Je leur ai donc laissé la possibilité de toutes me les poser et de me parler de les craintes et inquiétudes. Je leur ai, par exemple, expliqué comment lever la main sur Teams. Je pense que ça va bien se passer! " Maïté Graux - Professeure de langues à l'Athénée Royal de Mons

Des professeurs globalement confiants et qui n'ont pas eu difficultés à s'adapter à nouveau. En fonction des matières, chacun a sa propre manière de fonctionner.

"Certains cours, comme le français ou l'anglais/néerlandais, sont donnés en visio. Pour d'autres, ce sont plutôt des travaux à faire. Pour mon cours par exemple, l'histoire, c'est davantage de la réflexion et de l'analyse de documents donc ça fonctionne bien comme ça. Je leur donne des feuilles à faire à la maison et on corrige tout ça lorsqu'ils reviennent en classe" Pierre Gilquin - Professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Mons

AVC-TMB-066083_3.jpg

50 ordinateurs à disposition des élèves

La direction a, quant à elle, dû aider les élèves qui se heurtent pour la première fois à un manque de matériel informatique. Un papa d'élève de 1ère secondaire est justement venu chercher ce matin un ordinateur pour son fils, qui entame le distanciel pour la première fois demain. 

"La première chose que nous avons faite, avec Madame la Proviseure, c'est de re-faire un cadastre des élèves de 1ère année ou des nouveaux élèves de 2ème, pour savoir qui a un ordinateur et une connexion, qui n'en a pas, et qui doit partager avec ses parents ou ses frères et soeurs" Françoise Colinia - Préfète de l'Athénée Royal de Mons

Refonte totale des horaires, déplacements d'examens et remplacement de professeurs absents autant de tâchés liées à l'hybridation qu'il a également fallu gérer. Le personnel n'a donc pas chômé ces derniers jours. 

0 Commentaires
258 vues

Sur le même sujet


Back to top