Aller au contenu principal

Quaregnon - Un chantier international à l'écocentre

Publié le 26 juillet 2022 à 16:18

Les vacances sont synonymes de découvertes en tout genre. C'est le cas pour ces jeunes volontaires venus des quatre coins du monde. Ils ont décidé de passer une semaine au coeur du Borinage, à l'Ecocentre Oasis de Quaregnon, un lieu dédié à l'apprentissage et à la recherche en écologie appliquée. Ce chantier s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec l'asbl SCI Projets Internationaux. Un partenariat basé sur la richesse des échanges.

Au menu aujourd'hui, il y a du broyage assuré par une polonaise et un tchèque, de l'installation électrique pour ce menuisier venu de Guinée Bissau, de la réparation de mur grâce à des enduits naturels pour cette espagnole et cette mexicaine.

"Je n'ai jamais fait cela avant. C'est nouveau et intéressant pour moi. J'espère que ça ira car c'est la première fois que je fais cela!" explique Norma Astrid, volontaire. 

Le chantier c'est un échange de culture entre jeunes venus de pays différents mais aussi un apprentissage de nouvelles techniques. Et visiblement tous ces bénévoles sont très demandeurs.

"Ils sont venus pour apprendre des savoir-faire. Pour apprendre sur l'écologie aussi. Les enduits par exemple sont particuliers. On a aussi construit une mare. C'est l'occasion de leur faire passer des informations au niveau de l'écologie et ils viennent chercher cela aussi" souligne Rino Noviello, co-fondateur de l'écocentre Oasis. 

Même la coordinatrice des bénévoles, étudiante en géographie dans la vie de tous les jours, met elle aussi la main à la pâte !

Tous ces bénévoles sont bien sûr là pour donner un coup de pouce au projet développé par l'écocentre. Mais ils peuvent également profiter du temps libre pour apprendre à mieux se connaître et découvrir notre région.

"C'est chouette car on échange par rapport à nos traditions de Noël ou de vacances. C'est très différent selon nos provenances" indique Norma Astrid, la volontaire mexicaine.

"On essaie de créer une ambiance de groupe. On cuisine ensemble, on fait des petits jeux. On a prévu d'aller à Mons et de découvrir les environs" poursuit Madeline Thomas. 

Autant de moments qui permettent à tous de vivre des vacances différentes, de donner du temps et de recevoir beaucoup en échange. C'est le principe même du volontariat.

0 Commentaires
282 vues

Sur le même sujet


Back to top