Aller au contenu principal

Direct X

Mons/Borinage : L'organisation des funérailles réglementée pendant la crise !

Publié le 25 mars 2020 à 13:24 mer 25/03/2020 - 13:24

Pendant cette crise du Coronavirus, le Gouverneur de la province de Hainaut a pris un arrêté de police. Il concerne l'organisation des funérailles.

Cet arrêté stipule notamment que le transport des défunts ne peut être réalisé que par les entreprises de pompes funèbres agrées, et exclusivement à destination d'une chambre mortuaire. Conséquence actuelle, tout retour de défunt à domicile est interdit

Les périodes de visites sont aussi concernées par cet arrêté. Elles sont remplacées par une seule période de recueillement. Et uniquement sur rendez-vous, par nombre limité de personnes. Les entreprises de pompes funèbres doivent d'ailleurs veiller à à mettre à disposition le salon funéraire le plus vaste possible ! Le tout, évidemment, pour respecter de la distanciation sociale. Un maximum de cinq personnes issues du cercle strictement familial du défunt est autorisé à participer simultanément à la période de recueillement. 

Concernant les funérailles à proprement parler, un maximum de quinze personnes est autorisé à participer aux funérailles d'un défunt, à partir de sa sortie du funérarium, jusqu'à l'inhumation ou à la crémation. Attention, ce nombre maximum comprend les opérateurs communaux et des pompes funèbres. Toute cérémonie dans un lieu confiné est strictement proscrite. 

Enfin, on notera que l'arrêté de police (valable dès ce mercredi 25 mars) prévoit que chaque entreprise de pompes funèbres veille à ce que les coûts liés à l'organisation de funérailles soient strictement limités au service réellement assuré et sans surcoût, compte-tenu des restrictions imposées par le présent arrêté. 

0 Commentaires
134 vues

Sur le même sujet


Back to top