Aller au contenu principal

Mons Hainaut force une belle face à Anvers !

Publié le 06 mai 2022 à 11:41

Belfius Mons Hainaut a donc "fait le taf", comme on dit. Ce jeudi soir, les Montois ont battu Anvers 77-73 lors de la 2e manche des 1/4 de finales des play-offs belges. Pour rappel, mardi soir, ils avaient été sèchement battus 111-79. Résultat des comptes, il y aura une belle ce sa samedi 7 mai à midi à la Lotto Arena d'Anvers pour savoir qui de Mons ou Anvers ira affronter Ostende en 1/2 finale. 

Comment résumer un match de très haute intensité qui s'est finalement joué après prolongations ? Prenons les moments clés, dans le 1er 1/4 temps, on assiste à la suite directe du match de mardi, Anvers mène 2-9. Mais sous l'impulsion de Pasalic et Mortant, c'est 14-18 après 10 minutes. Rebelotte dans le 2e 1/4, Anvers accélère et mène 20-31 par Donkor à la 15e.  Mais l'intensité des Renards leur permet de revenir à 36-38 via Tyus à quelques secondes de la mi-temps

"A la fin de la 1e mi-temps, on était plus agressif et on est revenu à -2 mais on encaisse un 3 points stupide", constate Zaccharie Mortant, le meneur de Belfius Mons Hainaut. "Mais en 2e mi-temps, on a maintenu cette agressivité et on a dominé le match !"

Ce sera donc 36-41 à la pause. Et dans le 3e 1/4, à part l'intenable Jaylen Hands, les Anversois n'y sont plus. Mons, poussé par son public revient même pour la 1e fois à égalité, 49-49 à la 29e via un dunk de Penava. 

"J'ai bien aimé le caractère, l'engagement et la conviction de l'équipe ! C'est la grosse différence avec le match de mardi !" Thierry Wilquin, manager de Belfius Mons Hainaut. 

Dans le dernier 1/4, Mons Hainaut passe devant. plusieurs fois. Mais un tir à 3 points de Smout a failli tout gâcher. Heureusement, Marcus Tyus inscrit le 64-64 proche du buzzer et arrache la prolongation méritoirement. 

"Mardi, on ne s'attendait pas à gagner si facilement. Mais ce soir, sans Nichols, Mons a mérité sa victoire, chapeau à eux ! Beaucoup de gens ont cru trop vite que c'était plié pour nous..." Guy Muya, manager des Antwerp Giants.

Sans Nichols, mais avec Pasalic au four et au moulin à la mène. Mais dans les prolongations, c'est le réveil de Payton Henson qui permet aux Montois de prendre le large grâce à deux triples ! La fin ne sera qu'une question de gestion des lancers francs de part et d'autre. 77-73. il y aura donc une belle !

"On verra ce qui se passe samedi. A partir du moment où on joue comme ça, c'est l'équipe que le public veut voir. Une équipe qui mouille le maillotThierry Wilquin, manager de Belfius Mons Hainaut.

"Quand on connaît le caractère du coaching staff de Mons, on sait qu'ils seront là pour aller au combat. Il faudra voir si nous, on est prêt à aller au combat...Guy Muya, manager des Antwerp Giants.

Le combat entre Anvers et Mons s'annonce étincelant si les deux équipes jouent à leur niveau. Avec un petit avantage pour Anvers ?

"Oh, je ne pense pas qu'ils ont un avantage. On va arriver avec le couteau entre les dents et tout faire pour gagner le match..." Zaccharie Mortant

0 Commentaires
222 vues

Sur le même sujet


Back to top