Aller au contenu principal

Direct X

Mons - FMI, un label montois

Publié le 07 janvier 2021 à 16:35

Petite pause musicale avec la découverte du label FMI. Né à Mons au début des années 2000 et à l'aube de la distribution digitale, ce label, nourri d'une longue amitié, propose les projets musicaux de trois passionnés. L'occasion de revenir sur les difficultés que rencontrent les artistes en cette période de COVID.    

FMI pour Fond Musical International. A ne pas confondre donc avec Fonds Monétaire International. Mais au fond, à part l’acronyme, y-a-t-il un rapport entre les deux structures ? 

"Le rapport à l'humanité et aux personnes humaines si bien représentées par le FMI" ironise Philippe Del Cane, cofondateur du Label FMI

"Le nom de notre label est idéologique. Nous pensons que les musiciens sont en danger, surtout actuellement: plus de concert, la distribution via des plateformes comme Deezer ou Spotify nous donne des cacahuètes... Même les artistes de renom disent qu'ils commencent à avoir du mal à joindre les deux bouts puisqu'ils ne font plus de concert...", rajoute Philippe Bouillon, cofondateur du Label FMI. 

Né au début des années 2000, FMI se fait remarquer et signe un contrat avec un distributeur digital. Ce qui lui ouvre les frontières et la diffusion sur les plateformes internet.  Aujourd’hui le label montois propose 3 projets différents: Chopper, Château Lamotte et Founet. FMI qui aime généralement collaborer avec des expositions ou des artistes plasticiens pour la création de vidéos vient juste de sortir son dernier EP: l’Etoile du berger. 

 

0 Commentaires
122 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top