Aller au contenu principal

Direct X

Mons, 4e ville la plus embouteillée de Belgique

Publié le 14 janvier 2021 à 17:06

Mons n’est plus la deuxième ville la plus embouteillée de Belgique. Selon le dernier classement de Tom Tom Traffic, la Ville de Mons est passée de la 2e à la 4e position. Une baisse mais le taux de congestion est toujours de 20% dans la cité du Doudou. La mobilité reste donc un gros enjeu dans le futur 

Peut mieux faire diront certains mais la Ville de Mons quitte tout de même sa place sur le podium de ce triste classement.

"On avait eu la malheureuse deuxième place dans le classement en 2019" rappelle l'échevine de la mobilité de la Ville de Mons, Charlotte de Jaer. "Ici, on passe à la quatrième place et on espère bien évidemment continuer à descendre dans cette analyse qui est faite. On voit tout de même que de mois en mois, la congestion diminue à Mons. Cela s'explique notamment par l'arrêt des travaux sur l'autoroute E42 à hauteur de Nimy et Obourg. Inévitablement, plusieurs automobilistes ont été déviés sur les voiries du Grand Mons"

 Les travaux sont désormais terminés ce qui va désengorger un peu les voiries montoises, mais cela ne va pas non plus tout arranger. Mons reste une ville où le taux de congestion est élève et où le nombre de voitures est trop important. Des actions pour tenter d'endiguer ce problème sont donc prévues à l'avenir.

"Il faut réellement pouvoir proposer plus d'alternatives à la voiture" poursuit Charlotte De Jaer. "Que ce soit des bus plus rapides sur des sites propres, le projet P+R en collaboration avec les TEC ou encore l'augmentation du nombre de bus sur des lignes saturées. Je pense également à l'alternative vélo en continuant de sécuriser les itinéraires cyclables. Et puis, il faut aussi voir comment faire perdurer le télétravail qui a commencé durant le confinement. Je pense que si l'on travaille sur ces 3 axes, on permettra à ceux qui n'ont pas d'autres choix que d'utiliser leur véhicule de se retrouver sur des routes moins congestionnées"

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-01-14%20a%CC%80%2017.08.49_0.png
Les travaux interminables sur l'autoroute E42 n'ont pas été étrangers à ces problèmes de mobilité à Mons

Dans le dernier classement du Tom Tom Traffic Index, Mons se retrouve donc première ville wallonne et 4e au niveau belge avec un taux de congestion de 20%. En clair, les automobilistes mettent 20% de temps supplémentaires pour réaliser le même parcours. Mons se retrouve donc derrière Bruxelles (1e - 29%), Anvers (2e - 24%) et Louvain (3e - 21%) mais devant des villes comme Liège (6e - 16%) , Namur (7e - 16%) et Charleroi (10e - 12%). Dans le futur, l'espoir de voir Mons continuer à descendre dans ce classement est bien présent. 

"Depuis le début de la mandature, on a créé et on est toujours en train de créer plusieurs alternatives" explique l'échevine montoise de la mobilité. "Evidemment, elles prennent du temps pour se mettre en place et il faut faire des travaux. Mais on voit réellement que cela commence à se construire et à porter ses fruits. Je suis vraiment optimiste sur notre place dans ce classement l'année prochaine. Je suis persuadée qu'au fur et à mesure de la mandature, la congestion diminuera!"

 

0 Commentaires
349 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top