Aller au contenu principal

Le Parquet Mons-Tournai se mobilise pour Viva for Life

Publié le 17 décembre 2021 à 13:57

Aujourd'hui, nos confrères de la RTBF lance leur traditionnelle opération de solidarité Viva for Life. En amont, beaucoup de particuliers et de structures se sont mobilisés pour récolter des fonds pour cette opération en faveur de l'enfance défavorisée. C'est le cas du Parquet de l'arrondissement judiciaire Mons-Tournai qui a décidé d'y participer pour la première fois. Les petits lutins ont donc beaucoup oeuvré pour pouvoir offrir un chèque à Viva for Life. Regardez!

C'est la journée du pull de Noël et au Parquet de Mons, la tradition est respectée. D'autant que cette année, les services se sont mobilisés pour récolter des fonds pour Viva for life. Certaines ont mis la main à la pâte dans le sens propre du terme...

« Viva for life se tenant cette année dans l'arrondissement judiciaire de Mons-Tournai, le procureur du roi a décidé de lever des fonds pour pouvoir aider la cause. Nous nous sommes réunis en petit comité et nous avons décidé de créer des petits ballotins de pâtisseries. Nous avons pâtisser tout le week-end pour les vendre à nos collègues au prix de 5 euros, au profit des enfants » , détaille Sophie Lefèvre, assistante au Parquet de Mons.

AVC-TMB-066300_patisserie.jpg

A côté des douceurs en vente, un dossier a également circulé dans les bureaux.

« Notre mission, enfin la mienne, c'était aussi de récolter des fonds. Nous avons créé un dossier for Life en rapport avec notre profession et il a circulé sous forme de cagnotte dans notre Parquet, et aussi à Tournai. Il vient de revenir aujourd'hui » explique Stéphan Godeau, secrétaire au parquet de Mons.

Après quelques minutes de suspense, le dossier est ouvert, non pas sous le contrôle d'un huissier mais bien des responsables de la collecte.

« Allez, on va ouvrir le dossier for Life ? On va comptabiliser la générosité de nos collègues ! » s'amuse Stéphan Godeau.

Le verdict semble plutôt intéressant. L'objectif des 500 euros récoltés est dépassé. Il faut dire que la cause a touché les employés de ce secteur de la justice souvent confronté lui-même aux difficultés de la population, au travers des dossiers qu'il traite.

AVC-TMB-066300_gal.jpg

« Ca fait déjà des années, à mon petit niveau, que je participe à cette cause que je suis chaque année. J'irai à Tournai d'ailleurs cette fois. Je suis très très sensible à cette cause », souligne Sylvie De Caluwé, assistante au Parquet.

La mission pour l'an prochain sera de faire mieux en s'y prenant un peu plus tôt. Car ici, on aime les traditions de Noël à tel point que dans certains bureaux on a même prévu les cadeaux à échanger entre collègues.

0 Commentaires
222 vues
Back to top