Aller au contenu principal

Direct X

La Fabrique d'Eglise de Sainte Waudru réagit !

Publié le 11 février 2021 à 16:46 - Mis à jour le 11 février 2021 à 17:01

Les travaux de rénovation mis en cause dans la collégiale Sainte Waudru continuent d'alimenter l'actualité. Du coup, la Fabrique d'Eglise a décidé de réagir officiellement ce jeudi. Dans son communiqué, la Fabrique évoque le "lynchage médiatique" dont elle a fait l'objet. Du coup, nous avons rencontré Pierre Dufour, le président de la Fabrique d'Eglise...

"On se trouvait dans une situation où, quoi qu'on dise, c'était mal interprété", constate Pierre Dufour ! "On nous accusait notamment de vouloir minimiser les choses. Mais dans un premier temps, nous avions décidé d'attendre les avis d'es experts pour proposer des mesures..."

Mais le rapport de ces fameux experts désignés par le gouvernement wallon notamment, n'arrivera pas de si tôt. Les expertises seront longues et l'élaboration du rapport attendu, prendra donc du temps !

"On ne pouvait pas continuer à se taire de manière permanente", explique le président de la Fabrique. "Et dans notre communiqué, on répète que nous attendons les avis des experts. Et surtout, nous ne fuyons certainement pas nos responsabilités. Nous ferons tout ce qu'il faut pour remettre les dégradations constatées en état, et ce le plus vite possible !

La Fabrique d'Eglise regrette évidemment les proportions prises par cette affaire. Mais les membres de la Fabrique sont aussi choqués par les méthodes utilisées par le lanceur d'alerte, qui est intervenu sur les lieux sans aucune légitimité en se présentant frauduleusement comme délégué du Ministre...

"Nous comprenons que les Montois soient sensibles à leur patrimoine et particulièrement à la Collégiale", relate Pierre Dufour.  "On comprend aussi qu'ils aient été perturbés par les dégâts occasionnés. Surtout qu'ils ont été présentés de manière trop catastrophiste à notre goût. Mais nous verrons ce que dirons les rapports des experts..."

La Fabrique d'Eglise qui n'a pas manqué de rappeler que la gestion du patrimoine ne se déroulait pas sur les Réseaux Sociaux. 

Voici le lien de leur communiqué complet !

 

0 Commentaires
330 vues

Sur le même sujet


Back to top