Aller au contenu principal

Direct X

La Croix-Rouge également victime du confinement

Publié le 27 novembre 2020 à 12:59 - Mis à jour le 27 novembre 2020 à 13:00

Les rayons de l'épicerie sociale de Quaregnon – Frameries – Saint-Ghislain sont toujours bien garnis mais pour combien de temps encore ? C'est la grande question que se posent les bénévoles. Car avec la fermeture des boutiques de seconde main, pourtant principale source de revenus pour l'association qui ne bénéficie d'aucun subside, les réserves commencent sérieusement à diminuer...

« En temps normal, nos ressources proviennent essentiellement des vestiboutiques et des brocantes », explique Philippe Dubois, le président de cette antenne locale. « Sans la vente de ces articles, nous n'avons aucune rentrée d'argent mais les factures continuent à arriver ! Nous sommes dans le même cas que les cafetiers ou les restaurateurs. »

Et pourtant les demandes ne cessent d'augmenter. De plus en plus de monde fait appel aux colis alimentaires proposés ici à un prix raisonnable. Environ 50% des tarifs pratiqués dans les grandes surfaces.

C_35924_croixrouge_covid_jfe-2.png

« Les CPAS n'arrivent plus à suivre et nous renvoient des gens. On essaie de jongler pour contenter tout le monde... »

Juste à côté, on trouve 450 m2 de brocante solidaire. Meubles, vaisselle ou encore électroménagers, les allées sont bien chargées. Si les dons peuvent bien sûr toujours être récoltés, la Croix-Rouge a par contre dû fermer quelques semaines seulement après avoir déménagé dans ses nouveaux locaux. Coût total des loyers, charges comprises, plus de 2800 euros pour 0 rentrée actuellement.

« C'est vrai que niveau espace, on a bien évolué mais avec le confinement, on remplit et on arrive pas à évacuer puisque nous sommes obligés de fermer. »

Ici on estime pouvoir tenir encore quelques semaines voire quelques mois tout au plus. Si la situation perdure, les finances pourraient définitivement passer au rouge...

0 Commentaires
122 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top