Aller au contenu principal

Direct X

Judo : Sophie Berger attend 2021 avec impatience !

Publié le 23 novembre 2020 à 13:36

Sophie Berger, comme Anne-Sophie Jura, était à Prague pendant quelques jours pour disputer l'euro de Judo. Dans sa catégorie en -78kg, c'était déjà la 2e fois que la judoka du JC Mons participait à l'Euro. Pas mal à seulement 23 ans. Mais Sophie n'a pas eu de chance au tirage au sort en tombant sur la Française Madeleine Malonga, 1e mondiale !

D'ailleurs, Malonga, après avoir battu Sophie Berger au 1er tour, ira au bout de cet Euro et remportera l'Or dans la catégorie des -78kg. Mais pour en revenir à Sophie Berger, cet Euro de Prague reste une belle expérience dont il faut tirer du positif. 

"J'ai tout donné et donc rien à regretter", explique d'emblée Sophie Berger. "Je pense que j'ai fait un bon combat contre Malonga. Le combat se passait même bien. Du coup j'ai été étonnée que les pénalités tombent si vite. Tant pour moi que pour Malonga. Je trouve qu'il y avait quand même de l'action. Mais ça s'est terminé 3 pénalités à 1..."

Frustration donc. Mais pas seulement. Sophie Berger a donné tout ce qu'elle a pu, sans démériter, face à la future championne d'Europe. Deux jours plus tôt, Anne-Sophie Jura (JC Frameries) avait connu la même mésaventure, au 2e tour, face à une autre Française : Shirine Boukli. Là aussi, la Française était allé au bout en remportant la médaille d'or, mais en -48kg.

"J'aurais aimé que ça se passe autrement", analyse Berger. "Ma fin d'année 2020 est assez décevante car nous n'avons pu faire que 2 tournois le Grand Chelem de Budapest, puis l'Euro de Prague. Et les deux fois, je suis sortie au 1er combat. C'est trop peu pour pouvoir juger ma valeur réelle...

Les yeux rivés sur les Jeux !

2020 se termine déjà. En tout cas pour l'aspect compétition. Une année difficile à juger avec la crise sanitaire en toile de fond. Dorénavant, Sophie Berger, comme l'ensemble des judokas belges et étrangers, a les yeux rivés vers 2021 ! Une année importante pour laquelle elle nourrit beaucoup d'espoirs. Une année durant laquelle devrait enfin avoir lieu les Jesx Olympiques...

"Je veux prouver ma valeur", explique Sophie Berger. "J'ai déjà pris des médailles dans des grands tournois. J'espère le refaire en 2021 pour accumuler les pooints et les podium dans des grandes compétitions. Ensuite, pour les Jeux de Tokyo, on verra...

Sophie Berger ne se met pas de pression. La plus Montoise des Liégeoises préfère réaliser de bonnes performances step by step. Si une qualification pour les Jeux devait se profiler à l'horizon, ce sera donc uniquement grâce à son travail et ses résultats de 2021 !

0 Commentaires
30 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top