Aller au contenu principal

Journée de l'Artisan : les artisans ouvrent les portes de leur atelier

Publié le 21 novembre 2022 à 20:12

Ce dimanche c’était la journée de l’Artisan en Belgique, une journée organisée par le SPF Economie. Comme chaque année, les artisans ouvraient pour l'occasion les portes de leur atelier au grand public, pour faire découvrir leur travail. Nous sommes allés à la rencontre de deux artisans de notre région, à Obourg.

Des outils, des matériaux divers et variés et surtout, beaucoup de temps et de minutie. Voilà la réalité du métier d'artisan. Gérard Carly et Alexandre Mayeur sont tous les deux artisans à Obourg. L'un réalise des luminaires à base de cep de vigne. L'autre est sculpteur sur verre et sur pierre. Leurs créations sont assez différentes mais leur travail et l'artisanat en général poussent à l'admiration.

"Je m'intéresse de plus en plus à l'artisanat. Je trouve que c'est magnifique. Je commence à suivre des cours de céramique donc je suis toujours admirative devant le travail de la matière, devant ce que les autres font." Emmanuelle

Ce que Gérard fait, c'est travailler le cep de vigne pour en faire des luminaires. Pour terminer une pièce, l'artisan doit réaliser une dizaine d'étapes, soit presque 1 an de travail. Finalement chaque pièce est unique, tant par son travail que par son aspect. Impossible donc d'avoir deux pièces identiques. Impossible également car la pièce de bois brute ne permet pas d'imaginer le rendu final.

"On ne sait jamais ce qu'il y a derrière les écorces. Il y a deux écorces mais la principale, on ne sait jamais ce qu'il y a derrière. En retirant cette première écorce, quand le cep de vigne est très sec, nous avons effectivement des formes qui sont là. C'est un peu comme dans les nuages où on voit certaines formes." Gérard Carly, artisan

A quelques pas de là, l'atelier d'Alexandre. Ici, les techniques et matériaux se mélangent. Sculpture et gravure de pierre, fusing, vitrail tiffany, plomb ou encore pâte d'argent. Tout au long de l'année, Alexandre propose des ateliers pour s'initier aux différentes techniques. Mais pour la journée de l'Artisan, les visiteurs ont droit à des démonstrations.

"Nous avons des personnes qui sont venues pour proposer le travail de la perle et il y a une autre personne qui travaille le tiffany. Moi je vais proposer des bijoux en pâte d'argent parce que malheureusement il pleut donc je ne pourrai pas travailler la pierre. Et puis nous sommes là pour expliquer toutes les techniques." Alexandre Mayeur, artisan

Parmi toutes les techniques, il y en a une qui a particulièrement retenu l'attention de Dominique.

"Ici, j'ai découvert le travail de la pierre. Je suis de la région de Soignies. A Soignies évidemment il y a beaucoup de pierre. On m'a souvent dit qu'il n'y avait plus d'artistes, des gens qui travaillent la pierre comme dans le temps, mais moi je vois ici que ça existe. J'étais étonné de voir le niveau du tailleur de pierre, j'étais assez impressionné. D'ici quelques années, j'aurai du temps libre et je me dis que ce serait intéressant de venir participer aux ateliers." Dominique

Si cette journée permet de montrer le talent et le travail des artisans belges, elle aura peut-être finalement aussi permis de créer des vocations.

0 Commentaires
108 vues

Sur le même sujet


Les jobs

Back to top