Aller au contenu principal

Direct X

Hyon - Des enfants commémorent le 11 novembre

Publié le 10 novembre 2021 à 15:15

Plusieurs commémorations du 11 novembre se sont déroulées dans la région et notamment du côté d'Hyon. Les élèves de l'école communale et de l'externat St-Joseph s'étaient réunis ce mercredi matin pour l'une d'entres-elles. Un moment important où plus d'une centaine de jeunes se sont souvenus et ont rendus hommages aux disparus de la Grande Guerre.

C'est tout un symbole : 3 enfants qui déposent les armes devant le monument au mort d'Hyon. Un geste fort posé par ces enfants qui ont compris la portée de cette commémoration.

"On est ici pour se souvenir de personnes qui ont combattus et qui sont morts pour notre pays" explique Alexandra. "On a parlé de ces événements avec notre instituteur et dans la cour de l'école avec les camarades" poursuit sa copine, Margaux. "Je savais qu'il y avait un monument devant mon école, mais je ne savais ce qu'il représentait" précise Noé. "Maintenant, je sais que c'est en hommage à ceux qui se sont sacrifiés pour nous"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-11-10%20a%CC%80%2015.29.48.png
De enfants ont déposés des armes devant le monument aux morts pour marquer le début de le commémoration

 

Des sacrifices durant le Première Guerre et qu'il est important, chaque année, de commémorer au 11 novembre. Un travail effectué quotidiennement par les associations d'anciens combattants et de groupements patriotiques.

"C'est impressionnant de voir tout ces enfants!" souligne le président de l'association des anciens combattants et des mouvements patriotiques de Mons et entités, Jean-Claude Bonaert. "Cela me rend très fier et très heureux au niveau patriotique. C'est la preuve que le travail que nous faisons pour le devoir de mémoire porte ses fruits. C'est vraiment émouvant de voir tous ces jeunes présents aujourd'hui. Notre but est aussi d'être sur le terrain et de leur expliquer. Beaucoup d'enfants viennent nous demander pourquoi nous sommes là. Et c'est une fierté de leur expliquer pourquoi nous sommes présents"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-11-10%20a%CC%80%2015.29.28.png
J-C Bonaert : "C'est impressionnant de voir tout ces enfants et cela me rend fier"


Une explication faite aux quotidiens au niveau scolaire. D'une part, pour apprendre les faits historiques pour savoir ce qu'il s'est passé durant la Première Guerre Mondiale. Mais aussi l'explication de mot et de symbole propre à cette commémoration.

"Je porte un coquelicot sur mon manteau" montre Gédéon. "C'est un symbole de la Première Guerre Mondiale et nous l'avons fabriqué à l'école. Le coquelicot montre que l'on peut résister à tout. C'est une fleur qui pousse partout et qui même si on la piétine, reviendra toujours au même endroit"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-11-10%20a%CC%80%2015.29.09.png
Le coquelicot : un symbole fort arboré lors des commémorations du 11 Armistice

 

"C'était évidemment important pour nous d'être présent" poursuit Cédric Cordier, directeur de l'Externat Saint-Joseph d'Hyon. "Chaque année, pour le 11 novembre, nous nous rassemblons avec l'école communale d'Hyon. Malheureusement, l'année dernière nous n'avions pas pu venir à cause de la crise sanitaire. Nous étions présents, en qualité de directeur, pour représenter nos établissements mais il n'y avait pas d'enfants avec nous. Cette année, comme nous avions l'autorisation, nous voulions marquer le coup! C'est un honneur de venir avec les enfants et de leur expliquer"

Un honneur et un moment d'émotion partagé tous ensemble et qui montre que les jeunes générations n'oublient pas ... même plus de 100 ans après.

0 Commentaires
819 vues

Sur le même sujet


Back to top