Aller au contenu principal

Hygea - Des privés pour ramasser papiers, cartons et PMC

Publié le 20 avril 2022 à 15:59 - Mis à jour le 20 avril 2022 à 16:02

Il y'aura bientôt du changement du côté de l'intercommunale HYGEA. Après l'arrivée des sacs Moka, une autre nouveauté s'apprête en effet à voir le jour: Le ramassage des PMC et des cartons se fera désormais via des sociétés privées. Un changement qui s'inscrit dans une réforme plus globale de l'intercommunale. Une information de nos confrères de SudPresse

Des sacs bleus mais aussi des papiers et cartons récoltés par des ramasseurs d'Hygea. Une image qui sera bientôt de l'histoire ancienne. Dans son nouveau plan de réforme, l'intercommunale prévoit en effet l'appel à des sous-traitants privés pour ces missions. En cause, l'obligation de wallonne de réformer les collectes. Avec ces fameux sacs Moka déjà présents dans certaines communes sur lesquels les ramasseurs d'Hygéa devront donc se concentrer à l'avenir.

"Ce nouveau schéma de collecte doit être déployé au plus tard en 2025" explique Jean-Marc Dupont. "Hygea a commencé à le faire mais nous ne sommes pas en état de le faire d'ici la date fatidique sur l'ensemble de la zone (24 communes) et donc une réflexion approfondie a été menée et elle consiste à concéder la collecte des papiers-cartons et des PMC à un opérateur privé" poursuit Jean-Marc Dupont, le président d'Hygea. 

Cette fois, la société privée sera uniquement sous-traitante, loin du modèle mixte tenté sans succès à l'époque de Shanks et sans grande conséquence pour les citoyens. Du côté des travailleurs, des négociations ont été menées avant d'aboutir à un accord. Avec comme point principal, le maintien du volume de l'emploi.

"Il y'avait des inquiétudes et c'est normal" poursuit Laurent Dufrasne, secrétaire interrégional à la CGSP. "Les travailleurs ont en effet connu des transformations au fil des ans qui n'ont pas toujours été très heureuses. Ici, nous sommes dans un autre contexte et nous avons réussi à convaincre les travailleurs du bien fondé de cette réforme". 

De nouveaux services proposés aux communes

C'est ici un autre point important de la réforme. Hygea pourra à l'avenir proposer de nouveaux services aux communes comme le curage des avaloirs ou le nettoyage des voiries. Des tâches qui pourraient du coup être effectuées sur base volontaire par des travailleurs d'Hygea en fin de carrière et usés par la pénibilité des collectes quotidiennes.

Pour l'heure, tout le monde semble donc satisfait par cet accord. Prochain défi pour Hygea, poursuivre sa réforme du schéma de collecte avec notamment l'arrivée des sacs Moka à Mons dès le mois de novembre prochain

0 Commentaires
316 vues

Sur le même sujet


Les jobs

Back to top