Aller au contenu principal

Direct X

Herchies - Un magasin coopératif et participatif qui favorise le local !

Publié le 14 février 2021 à 10:30 - Mis à jour le 13 février 2021 à 21:08

On vous parle d’une initiative dans l’air du temps et qui s’inscrit surtout dans ce mois de « Février sans supermarché: le magasin Coquelicoop. Il est situé à Herchies et sa particularité c’est qu’il est coopératif et participatif. Tous les membres qui viennent acheter au magasin doivent en effet donner quelques heures de leur temps par mois pour faire tourner la boutique. 

Ce samedi, ils étaient quelques uns à être de service au sein du magasin. Ils aménagent Ies rayons, ils tiennent la caisse ou s’occupent de préparer les commandes.

"Ici, chaque membre consacre 3h de son temps, une fois toutes les 4 semaines. Cela nous permet de diminuer la marge sur les produits de 20%. Les produits sont donc moins chers et plus accessibles" Marie-Pierre Vivier - Membre de la coopérative

36261_coquelicoop_LGX-2.png

Des produits à prix raisonnables donc pour prouver que le bio et le local sont finalement accessibles à tout le monde. A son lancement, la coopérative a d’ailleurs connu son petit succès en quelques mois. Une plateforme permet également de commander les produits qui viennent de producteurs locaux comme la viande par exemple. Cela permet d'éviter le gaspillage. 

"Ce qui m'a plu c'est que tout est regroupé au même endroit. Pas besoin de faire 36 chapelles pour manger bio, local et pour privilégier le circuit court" Antoinette Legrand - Membre de la coopérative

36261_coquelicoop_LGX-1.png

Et puis la grande force de l’initiative c’est sa convivialité ! Le but est en effet de recréer du lien social. Les membres sont amenés à travailler ensemble donc finalement tout le monde apprend à se connaître. Et tout fonctionne bien: aujourd'hui ils sont une une quarantaine de citoyens engagés, des consom’acteurs comme ils aiment le dire, essentiellement venus de Lens et de Jurbise.

"On espère accueillir de nouveaux membres pour pouvoir ouvrir un soir de la semaine. Pour l'instant nous sommes ouverts uniquement le samedi en journée" Marie-Pierre Vivier - Membre de la coopérative

Un objectif réalisable car c’est un fait la pandémie a suscité une certaine prise de conscience chez beaucoup de citoyens. De nouvelles habitudes qui, parfois, se sont certes perdues mais en tout cas Coquelicoop semble confiant dans son objectif premier: changer les mentalités et surtout les façons de consommer.

0 Commentaires
953 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
Back to top