Aller au contenu principal

Direct X

Hausse des abandons: les refuges sont saturés !

Publié le 18 juin 2021 à 16:46

Les refuges pour animaux enregistrent une hausse inquiétante du nombre d'abandons depuis déjà quelques semaines. Le constat est national et il concerne aussi bien les chats que les chiens. Comme chaque année, l'arrivée de l'été est l'une des raisons mais cette année la crise sanitaire a également joué un rôle important. Exemple chez nous à l'Etoile de Bonté à Quaregnon.

Dans ce refuge on est déjà à 80 abandons depuis le 1er janvier. Un chiffre catastrophique avant d'entamer la pire période de l'année : la saison estivale. En ce moment, l'Etoile de Bonté reçoit entre 3 et 5 demandes d'abandons par jour. Mais ici tout est déjà complet, le refuge n'a plus que 2 ou 3 cages disponibles.

"Au moment du confinement, nous avons eu énormément d'adoptions. Et depuis le déconfinement, tous les chiens reviennent... Nous sommes très inquiets car les gens risquent de les abandonner dans la rue, de les attacher dans les bois etc. Certaines personnes nous disent même qu'ils vont les euthanasier. La situation est critique..." Audry Van Wymeersch – Chef animalier

36861_abandons_refuge_LGX1.jpg

La reprise du travail a en effet été fatale pour de nombreux animaux. Soit les propriétaires n'avaient plus de temps à leur consacrer, soit les chiens ont très mal supporter d'être séparés de leur maître après le confinement. Avec la crise sanitaire, de nombreux foyers justifient également leur abandon par un manque de moyens. 

"Nous avons beaucoup de grands chiens, de minimum 5 ans. Et puis, nous avons eu énormément d'abandons de très vieux chiens ou de chiens blessés malheureusement..." Audry Van Wymeersch – Chef animalier

36861_abandons_refuge_LGX2.jpg

Lascar, un chien blessé par son ancien propriétaire

Des vieux chiens et des chiens blessés par des propriétaires qui n'en voulaient plus, voilà donc le triste constat de ces derniers mois. Parmi eux, il y a Lascar. Un chien très affectueux qui a été retrouvé dans la rue. Il a été brulé et poignardé par son ancien propriétaire. Il nécessite donc quelques soins pour l'instant. Pour faciliter l'adoption de ces chiens malheureusement moins attractifs, le refuge a donc décidé de créer une catégorie spéciale : la SOS Adoption.

"Dans cette catégorie, l'adoption ne coûte que 25 euros. Après, l'adoptant choisi lui-même s'il veut donner davantage pour soutenir notre établissement. Tous les vieux chiens et les chiens nécessitant des soins sont dans cette catégorie. Nous avons pris cette décision de baisser le prix pour qu'ils aient davantage de chance de retrouver une famille" Anna Wozniak - Soigneuse animalière 

Même constat pour les chats, il n'y a plus de places disponibles. Les refuges tirent donc la sonnette d'alarme. Il est plus que temps de trouver des solutions et de responsabiliser les propriétaires. Cet été la situation s'annonce dramatique pour de nombreux compagnons à 4 pattes...

0 Commentaires
633 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top