Aller au contenu principal

Direct X

Fin du projet pilote de reprise des canettes!

Publié le 22 décembre 2020 à 14:04

Récolter les canettes et obtenir une prime, c'est un projet pilote lancé il y a deux ans par l'asbl Be Wapp dans le cadre de Wallonie Plus Propre. A Mons-Borinage, les communes de Dour et Frameries y participent ou plutôt y participaient, puisque la Ministre wallonne de l'environnement vient de mettre fin à l'expérience sans explication particulière.

C'est en octobre 2018 que Dour et Frameries se sont portées volontaires pour le projet pilote de prime de retour pour les canettes trouvées dans la nature. A l'époque, Carlo Di Antonio, aujourd'hui bourgmestre de Dour, est Ministre wallon de l'environnement. Le système : les citoyens ou associations s'inscrivent et ramassent des canettes. Ils les ramènent soit dans la machine prévue à cet effet, soit au service de l'administration communale en charge de la collecte. La machine voyage en effet d'une commune à l'autre à raison de 6 mois pas an. En échange du ramassage de 100 canettes, les inscrits reçoivent un chèque de 5 euros à valoir dans les commerces locaux. 

Bilans dourois et framerisois

A Dour, il ya 350 inscrits au projet dont 7 associations. A Frameries, on compte 160 utilisateurs dont seulement la moitié ramène effectivement des canettes. Au niveau des commerces, Dour en compte 8 qui acceptent les chèque émis par Be Wapp, l'asbl qui gère le produit. A Frameries, ils sont une dizaine. A Dour, 4 tonnes de cannettes ont été ramassées, à Frameries on a dénombré 100.000 canettes. Arnaud Maloux, Echevin de l'environnement de la commune, tire un bilan mitigé : " oui, 100.000 canettes récoltées, cela en fait d'autant moins dans la nature, mais aussi peu de participants à l'opération me fait dire que le bilan est plutôt mitigé, malgré toute la communication que l'on a faite sur le projet." A Dour on est plus positif...on ne comprend d'ailleurs pas l'arrêt brutal du projet-pilote " Nous avons été avertis en fin de semaine dernière ( 17/12/2020) de l'arrêt du projet par la nouvelle Ministre en charge du dossier, sans explication particulière. Nous avons décidé, en collège, d'écrire pour essayer de comprendre les motivations", explique Pierre Carton, Bourgmestre faisant fonction. 

Poursuite du projet à Dour?

En attendant, les chèques émis restent valables jusque fin mars chez les commerçants participants. A Dour, on envisage de poursuivre le travail. "On a estimé qu'il faudrait un budget de 2500 à 3000 euros par an pour continuer, sans compter la mise en oeuvre logistique", poursuit Pierre Carton. Et c'est sans doute là que le bât blesse dans le projet. Il demande pas mal de manutention.... A Bruxelles, le projet-pilote a été abandonné après un an. Reste à voir si la Ministre Tellier en charge du dossier wallon envisage autre chose. Jusqu'à présent, ce sont près de 2.300.000 canettes qui ont été ramassées à travers la Wallonie grâce au projet-pilote. 

0 Commentaires
135 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top