Aller au contenu principal

Direct X

Bienvenue Chez Vous - Thuin

Publié le 25 avril 2021 à 16:32 - Mis à jour le 27 avril 2021 à 16:33

Bienvenue chez vous pose ses valises en bord de Sambre, dans la jolie cité médiévale de Thuin. Au programme : musique de carillon, vin de Zouaves et majestueuses ruines cisterciennes.

Thuin, c'est d'abord une géographie particulière. Construite au confluent de la Sambre et de la Biesmelle, la ville se partage en plusieurs plateaux et vallées. Si elle constitue un terrain de jeu apprécié des cyclotouristes, il convient aux moins sportifs de rester en bord de rivière. Dans la cas contraire, c'est peu dire que les chemins sont escarpés.

Cette configuration si atypique couplée à une histoire qui remonte au Moyen-Âge et dont la villa a su préserver le charme confère à Thuin des attraits touristiques que nous vous invitons à découvrir sans tarder.

 

Le Beffroi

Le Beffroi haut de 60 mètres constitue le seul vestige d'une collégiale rasée en 1811 parce que le bourgmestre de l'époque voulait construire une place à danser. L'édifice, aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, a été entièrement restauré. Il abrite un carillon de 25 cloches dont le carillonneur en titre, Baptiste, est le plus jeune du royaume.

Pour en savoir plus sur le Beffroi de Thuin, rendez-vous là 

 

Les Jardins suspendus

Nous quittons le Beffroi par les petites ruelles pavées si typiques de la ville pour atteindre le versant exposé au sud et ses fameux jardins suspendus. Il s'agit en réalité de jardins en terrasse qui accueillent des pelouses, des potagers et un vignoble, le « Clos des Zouaves ».

Ce nom étrange s'explique par le fait que le vignoble installé sur des parcelles communales est géré par des Zouaves, une compagnie de la Marche Saint-Roch, une marche de l'Entre-Sambre-Et-Meuse organisée à Thuin. Ces zouaves-ci produisent un vin doux naturel qui se caractérise par un goût sucré et un degré d'alcool de 18%. Ce délice se déguste, avec modération (bien sûr), en apéritif ou avec le foie gras et les desserts.

>> Pour allez plus loin, cliquez ici 

 

L'Abbaye d'Aulne

Enfourchez votre vélo, on quitte Thuin pour aller à deux pas, à l'Abbaye d'Aulne. Les ruines, majestueuses, de cette abbaye cistercienne se dressent en bord de Sambre. Créée au VIIème siècle, l'abbaye devient cistercienne en 1147 et est surnommée Aulne-la-Riche. Opulente et très influente sur le clergé local, la communauté compte jusqu'à 300 moines. Comme beaucoup d'édifices de ce type, l'Abbaye d'Aulne ne survit pas aux conséquences de la Révolution française, elle est détruite en 1794.

Après sa destruction, l'abbaye sert de carrière de pierres, notamment pour la canalisation de la Sambre. Aujourd'hui, les ruines apparaissent en assez mauvais état, des travaux de stabilisation devraient être rapidement entrepris pour sauver le site. Malgré cela, l'endroit reste grandiose et la magie opère toujours.

 

>> Pour en savoir plus, c'est par ici 

 

Avec le soutien de

0 Commentaires
31 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 18 septembre 2021
#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
Back to top