Aller au contenu principal

Direct X

Baudour - NGK investit 43 millions d'euros pour pérenniser son activité

Publié le 12 janvier 2021 à 16:26

43 millions d'euros, c'est le montant que l'entreprise NGK Ceramics Europe va investir sur le site de Baudour. Spécialisée dans la fabrication de composants en céramique destinés à l'industrie automobile, l'entreprise, implantée à Baudour depuis 1985, se transforme pour faire face aux exigences de la nouvelle norme européenne, effective d'ici 2025. 

 

En pleine crise sanitaire, la nouvelle a de quoi surprendre. NGK Ceramics Europe va investir 43 millions d'euros pour réorganiser son site de Baudour. Implantée depuis 1985, l'usine produit des supports en céramique dédiés à la fabrication de pots catalytiques.

D'ici 5 ans, les normes européennes qui régulent le secteur vont évoluer et pour répondre au mieux à ces nouvelles exigences, l'usine de Baudour doit s'adapter. Les travaux d'aménagement viennent de débuter et vont s'articuler sur trois ans.

Simon Vlajcic, Vice-Président NGK Ceramics Europe S.A. : " On va investir 43 millions d'euros pour faire face à une nouvelle norme européenne, qui sera d'application en 2025. Il s'agit pour nous d'être prêts au moment ou la norme sera d'application"

36101_Investissements_NGK_FD-2.png

 

Gouverner, c'est prévoir. Il s'agira de remplacer des machines qui pourront ainsi façonner des pièces plus complexes, développer l'automation et l'informatique. Le personnel, sans distinction, sera formé à ces nouvelles technologies. Les 280 contrats à durée indéterminée sur le site sont maintenus.

Des travailleurs pointus, un haut niveau de formation et un emplacement stratégique sur l'échiquier européen, autant d'arguments qui ont convaincu la direction japonaise du groupe international de conforter leur première implantation européenne.

36101_Investissements_NGK_FD-1.png

Le contexte sanitaire mondial a conforté la pertinence de garder des unités de fabrication à travers le monde. Cet investissement va pérenniser la présence de l'usine sur le site de Baudour. Un site qui, suite à ces transformations, réduira de 30 % sa consommation énergétique.

 

 

0 Commentaires
707 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top