Aller au contenu principal

Direct X

3/15 pour le RAEC Mons : "Pas d'inquiétude, on sait que ça va venir !"

Publié le 21 novembre 2021 à 20:55 - Mis à jour le 21 novembre 2021 à 00:08

 Le RAEC Mons a donc subi une 2e défaite consécutive hier soir. L'Albert recevait le leader, Binche, dans ce qui ressemblait drôlement à un match au sommet entre le 1er et le 8e. AU final, Binche l'a emporté 0-1 grâce à un but de Dany Bastaens tombé en fin de rencontre. Du coup, le bilan chiffré du RAEC Mons est inquiétant : 4 point sur 15. Voici notre analyse de la situation !

Coup de sifflet final et coup de massue sur les joueurs du RAEC Mons. Après une prestation correcte mais pas tout à fait aboutie, ils sont battus sur le fil, 0-1. Et le bilan de 4 points sur 15 fait mal !

"Dans le quota de points, si on veut jouer un rôle, c'est sûr qu'on y est pas, il faut rester honnête", constate Laurent Demol, l'entraîneur du RAEC Mons. "Mais on doit rester positifs et continuer à travailler !"

Le discours de Laurent Demol reste positif, mais on sent clairement la déception. En première mi-temps hier, Mons et Binche se sont rendus coup pour coup. Un match intense, avec peu d'occasions. Et un score de 0-0 à la mi-temps tout à fait logique. 

"C'était un match plein. Il y avait de la qualité des deux côtés, et c'était costaud dans les duels", analyse Danny Bastaens, le milieu de terrain de la RUS Binche qui a joué pendant de nombreuses années au RAQM. "Mais on savait qu'on devait rester compact et saisir une opportunité si elle se présentait...

Dans le jeu, Mons n'a jamais vraiment su imprimer le rythme voulu à cette rencontre. Malgré la qualité présente sur le terrain, les velléités offensives montoises ont été trop rares. Et les hommes clés ont été verrouillés intelligemment par l'entrejeu binchois. 

"Dans le milieu, ils avaient commencé à prendre le ballon et à le faire circuler", explique Danny Bastaens. "Mais Mukota, Cagnina et moi, on a pratiquement joué homme contre homme au milieu. Personnellement, je tenais Lépicier et je pense que ça les a ennuyé et ils n'ont pas réussi à jouer leur jeu !"

Binche a donc su faire déjouer Mons et sans un grand Noa Depotre, les leaders auraient ouvert la marque plus tôt dans la 2e période. A la 71e, Traore se fait exclure pour un jeu dangereux l'attaque montoise doit se réorganiser. Et finalement, c'est à la 81e que Bastaens trouve l'ouverture sur un superbe centre de Sinan Arslan. 0-1 score final. Mons restera 8e à la fin de cette journée. Mais le Top 3 s'éloigne. Le Top 5 aussi. Il faut réagir. Et vite ! Mais comment ?

"Ca va être difficile. Mais c'est plus facile quand on sait qu'on est capable de bien jouer comme on a su le faire depuis deux matchs", explique posément l'expérimenté Maël Lépicier. "Ce n'est pas encore assez, mais on doit continuer à travailler dans ce sens-là. On n'est pas inquiets. On sait qu'on a une équipe pour être plus haut. Ca va venir..."

"Franchement, cette équipe de Mons a de la qualité technique, c'est incroyable. Il faut que ça prenne, mais ils peuvent faire quelque chose cette saison", conclut Danny Bastaens au sujet de son ancien club. 

Qualité oui. Résultats non. Peut-être faudrait il simplement inverser la tendance, oublier le beau jeu quelque temps, et penser à prendre des points pour ne pas vivre une saison dans le ventre mou de la D3 ACFF...

 

0 Commentaires
295 vues

Sur le même sujet


Back to top