Aller au contenu principal
Écrit par: Laura Gilboux
jeu 10/11/2022 - 17:42
Comme chaque année, l'Observatoire de la santé de la province du Hainaut dresse l'état de santé de la population hennuyère. Espérance de vie, mortalité, maladies chroniques, obésité ou encore situation des médecins généralistes, autant de choses qui y sont abordées. Notre province continue de présenter une situation socio-sanitaire moins favorable que les territoires voisins. Le lien entre les indicateurs socio-économiques et la santé est toujours d'actualité. 
Écrit par: Fabienne Ducobu
mar 04/10/2022 - 15:48
Il s'agit d'un nouveau service ainsi qu'une expérience pilote. Depuis le 15 septembre, pour les régions de Binche, La Louvière et Mons, des infirmiers et infirmières de garde sont disponibles entre 20h et 6h du matin. Un projet demandé par l'AVIQ, lAgence pour une Vie de Qualité. La région wallonne souhaitait en effet une continuation dans les services de soins de première ligne. Cette garde infirmière, non remboursée par l'INAMI pour l'instant, pourrait même à l'avenir s'étendre à d'autres régions.
Écrit par: Virginie Peeters
lun 12/09/2022 - 15:00
Ce lundi, 22 centres de vaccination ont ouvert leurs portes pour 8 semaines en Wallonie. Dans notre région, il se situe à Boussu. Public cible des premiers jours : les plus de 65 ans et les immunodéprimés qui peuvent venir se faire injecter leur 4ème ou 5ème dose boost.   On aurait pu penser qu'après 3 doses de vaccins contre le covid, le citoyen aurait dit non aux doses supplémentaires. Et bien ce n'est pas le cas... 
Écrit par: Fabienne Ducobu
ven 09/09/2022 - 16:20
Il a été inauguré officiellement ce matin, et proposera ses premières séances dès lundi, Formehos, c'est un centre de formation continue destiné aux professionnels de la santé. La crise sanitaire et ses conséquences a mis en lumière le besoin des professionnels de mettre en commun leurs expériences tout en développant de nouvelles connaissances.
Écrit par: Laura Gilboux
jeu 25/08/2022 - 11:26
Nous vous avons déjà parlé de la situation financière compliquée du CHU Ambroise Paré. Une situation qui est finalement commune à la quasi totalité des hopitaux. Si certains sortent de 2021 en positif, cette année risque d'être tout autre. C'est le cas notamment du centre hospitalier EpiCURA où on redoute les mois à venir. 
lun 16/05/2022 - 16:10
Helora, c'est le nom du réseau hospitalier, né du rapprochement d'Ambroise Paré et de Jolimont. A l'horizon 2030, c'est un tout nouvel hôpital qui sortira de terre sur le site du Puits 28, à Jemappes, et nécessitera l'expropriation de certains commerces de l'Avenue Wilson. Certains propriétaires se plaignent dans une lettre ouverte, reproduite par nos confrères de la Dernière Heure, ils dénoncent l'absence de contacts préalables, ce que dément la Direction d'Helora.
Écrit par: Quentin Houdart
jeu 17/03/2022 - 14:59
Inauguration de nouveaux locaux à Mons pour des acteurs importants en matière de santé mentale. D'un côté, le Centre de Rééducation Fonctionnelle Impulso. De l'autre, la PfPCsm : la plate-forme picarde de concertation pour la santé mentale. Ces 2 entités permettent aux personnes qui rencontrent des difficultés en santé mentale de se réinsérer dans le secteur du travail depuis plus de 10 ans. C'est sous les yeux de la Ministre de l'Action sociale Christie Morreale qu'ils ont rappelé leurs objectifs ce mardi. 
Écrit par: Virginie Peeters
mer 02/02/2022 - 15:48
  Depuis hier, les personnes immunodéprimées peuvent aller se faire injecter leur 4ème dose contre le covid. Pour le moment, pas vraiment de précipitation dans les centres de vaccination de la région puisque les personnes concernées ne recevront leur invitation officielle que la semaine prochaine. Pour ce qui est des 1éres, 2ème et 3ème doses, les centres fonctionnent un peu ralenti. La faute à Omicron....
mer 24/11/2021 - 16:24
Les bourgmestres se trouvent parfois désemparés pour gérer les prochaines festivités dans ce contexte de crise sanitaire. C’est ce qui est ressorti hier de leur rencontre avec le gouverneur de la Province de Hainaut. Ils regrettent un  manque de clarté concernant l’organisation de certains événements qui sont déconseillés mais pas interdits. Exemple à Quaregnon où il a fallu évaluer les risques aujourd’hui lors d’une réunion...   
lun 15/11/2021 - 16:20
Le nombre de cas positifs au Covid est en constante évolution. Au CHU Ambroise Paré, la situation devient tendue, le nombre de patients augmente, il a même doublé en une semaine. Face au personnel soignant qui lui se réduit, l'hôpital approche de la saturation.

Les jobs

Back to top