Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Laura Gilboux
ven 14/01/2022 - 14:43
Ce vendredi c'était l'heure pour les écoles de tirer le bilan de cette 1ère semaine de cours après 3 semaines de vacances. Absentéisme, nouvelles règles de quarantaine et appréhension autour du variant omicron: c'est certain, la rentrée a été particulière. Mais vous allez le voir, dans certains établissements, tout s'est déroulé sans accroc. C'est le cas à l'école communale des Calmettes.
Écrit par: Quentin Houdart
mar 11/01/2022 - 12:30
Après le blocus, place aux examens pour les étudiants de Haute Ecole et d'universités. A l'UCLouvain FUCaM Mons, les examens battent leur plein depuis plus d'une semaine et tout se déroule pour le mieux. Les normes sanitaires sont en place et les étudiants sont revenus au présentiel pour leur plus grand plaisir.
Écrit par: Quentin Houdart
lun 03/01/2022 - 16:21
C'est sous un temps assez triste et pluvieux que s'ouvrait la période des soldes d'hiver. Un moment toujours important pour les commerçants même beaucoup sont assez pessimistes. Peu de monde dans les rues de Mons ce lundi pour l'ouverture des soldes. Certains commerces sont également restés fermés. D'après les chiffres du SNI (le Syndicat Neutre des Indépendants), à peine 1 détaillant sur 4 s’attend à un meilleur chiffre d’affaires qu’en janvier 2021.
Écrit par: Laura Gilboux
lun 27/12/2021 - 09:23
C'était un match extrèmement compliqué sur le papier pour Belfius Mons-Hainaut et pourtant, les Renards ont manqué l'exploit de très peu. Face à Louvain, leur éternelle bête noire, les Montois sont arrivés avec une équipe décimée suite à plusieurs cas de covid. Pas de Vedran Bosnic et surtout seulement 5 joueurs professionnels présents. Il n'y a donc pas trop de regret à avoir pour Mons-Hainaut. 
Écrit par: Laura Gilboux
mar 21/12/2021 - 17:11
Après avoir installé des détecteurs de CO2 dans toutes ses écoles, la commune de Frameries va faire l'acquisition d'extracteurs d'air. C'était un des points qui était à l'ordre du jour du conseil communal ce lundi soir. Les détecteurs cibleront les classes problématiques où la simple ventilation ne suffit plus.  Des détecteurs qui bipent trop souvent en raison d'un très haut taux de CO2, la situation est presque quotidienne dans certaines classes. La commune de Frameries a donc voulu aller encore plus loin dans sa lutte contre la propagation du virus.
Écrit par: Laura Gilboux
lun 29/11/2021 - 16:38
Changement important pour les personnes vaccinées ayant eu un contact à haut risque avec une personne contaminée : désormais il ne faudra plus faire qu'un seul test au lieu de deux. C'est en tout cas ce qu'ont décidé les ministres de la santé ce week-end. Une décision qui inquiète les médecins généralistes pour plusieurs raisons. 
Écrit par: Fabienne Ducobu
ven 25/06/2021 - 17:09
Il sera opérationnel lundi, à Nimy, juste dernière le laboratoire d'analyse, l'Hôpital Ambroise Paré a choisi d'installer un centre de prélèvements dans une structure temporaire totalement dédiée au testing, en plus de celui de Boussu qui tourne déjà à plein régime. A l'heure où les départs en vacances se multiplient, les demandes de tests nécessaires à un séjour à l'étranger sont de plus en plus nombreuses.
Écrit par: Laura Gilboux
mer 09/06/2021 - 15:01
On continue notre tour d'horizon dans les hôpitaux de notre région. Nous nous intéressons aujourd'hui au CHU Ambroise Paré. Là aussi, les admissions et le nombre de patients Covid sont en nette diminution. Mais alors que ce 9 juin le déconfinement passe un nouveau cap, au sein de l’hôpital les règles restent encore très strictes. Le message du CHU Ambroise Paré est clair : oui, la situation va mieux mais il faut tout de même rester très prudent. 
Écrit par: Quentin Houdart
ven 14/05/2021 - 16:54
La rumeur avait fait grand bruit ce matin et a enflé tout au long de la journée. Désormais c'est officiel : les matchs amicaux sont interdits 
Écrit par: Laura Gilboux
mer 28/04/2021 - 15:31
Depuis le début de la crise sanitaire, vous avez sans doute déjà entendu le terme « ECMO », sans vraiment savoir ce que cela signifiait. TéléMB, vous explique tout ! Il s’agit en fait d’une machine qui remplace pendant quelques jours les poumons d’un patient atteint du Covid-19. Il en existe encore très peu dans notre pays. A peine 9 dans le Hainaut et seulement 2 dans Mons-Borinage. Les deux se trouvent au sein de l’hôpital EpiCURA d’Hornu. 
Back to top