Aller au contenu principal

Vivre Ici

Écrit par: Romain Renier
lun 07/03/2022 - 16:46
Depuis ce lundi, la Belgique est officiellement passée en code “jaune“, de nombreuses activités peuvent désormais reprendre normalement. Notamment dans les écoles où élèves et professeurs ne sont plus obligés de porter leurs masques. Un retour presque à la normale que certains élèves préfèrent parfois repousser comme c'est le cas à l'institut Saint-Ferdinand de Jemappes.  
Écrit par: Romain Renier
lun 21/02/2022 - 16:27
Vous en avez sans doute entendu parler. Depuis ce lundi, le port du masque n'est plus obligatoire dans les écoles pour les enfants de moins de 12 ans. Une aubaine pour les enfants et leurs professeurs qui attendaient ces assouplissements avec impatience.  Des sourire sur les visages, les professeurs n'en avaient plus vus depuis depuis décembre dernier. Aujourd'hui, les enfants ne sont plus obligés de porter le masque, une liberté retrouvée qui leur permet de mieux s'amuser mais aussi de travailler dans de meilleures conditions. 
Écrit par: Laura Gilboux
ven 14/01/2022 - 14:43
Ce vendredi c'était l'heure pour les écoles de tirer le bilan de cette 1ère semaine de cours après 3 semaines de vacances. Absentéisme, nouvelles règles de quarantaine et appréhension autour du variant omicron: c'est certain, la rentrée a été particulière. Mais vous allez le voir, dans certains établissements, tout s'est déroulé sans accroc. C'est le cas à l'école communale des Calmettes.
Écrit par: Laura Gilboux
dim 22/11/2020 - 13:31
Depuis une semaine, la Croix rouge distribue des équipements de protection individuelle: des masque et gants entre autres. A qui? A tous les professionnels actifs dans le secteur ambulatoire qui n’ont pas pu en recevoir lors de la première vague. Le SPF Santé Publique a étendu sa réserve stratégique d’équipements pour toucher d’autres professions. Chez nous, cette distribution se passe au centre de secours de la croix-rouge à Nimy.  5 minutes, top chrono !
Écrit par: Laura Gilboux
mar 10/11/2020 - 16:37
Pour la rentrée de lundi prochain, la commune de Jurbise va distribuer 5 masques à chaque élève de primaire de ses écoles communales. Elle recommande en effet aux + de 6 ans de le porter en classe pour se protéger. Pour confectionner ces masques, la commune a lancé un appel aux bénévoles qui a déjà attiré plus de 50 volontaires. Des bénévoles qui veulent être utiles   C'est dans sa salle à manger que Corentin a aménagé un petit coin couture. Il peut donc se mettre au travail dés qu'il a quelques minutes de libre, entre deux autres activités.
Écrit par: France Alfano
ven 31/07/2020 - 12:00
Ce vendredi, la Ville de Mons organisait une distribution de matériel de protection pour le personnel médical sur le parking du Lotto Mons Expo. Masques, gants, tabliers, lunettes, les outils de protection sont reçus avec plaisir par du personnel de première ligne qui en a bien besoin.
Écrit par: Julien Flament
mar 28/04/2020 - 13:30
Les masques de protection sont au coeur de l'actualité aujourd'hui. Et ils le seront encore plus demain ! Chaque commune tente donc de fournir un ou plusieurs masques à ses habitants. Et d'une commune à l'autre, la manière de se fournir en masques est différente. A Dour, commune de 17.000 habitants, ce sont des bénévoles qui les confectionnent depuis plusieurs semaines. Et tout a commencé, presque par hasard...
Écrit par: Quentin Houdart
lun 20/04/2020 - 11:27
Ce samedi matin, le commandement militaire du Hainaut a assuré la distribution de masques chirurgicaux et FFP2 aux 69 communes de la Province du Hainaut. Des masques essentiellement destinés aux maisons de repos et personnel médical. Ce n'est pas la première fois que l'armée se charge de la distribution de cette denrée si précieuse depuis le début de la crise
Écrit par: Quentin Houdart
mar 14/04/2020 - 14:06
La pénurie de masques est l'un des gros problèmes de cette crise du coronavirus. Le personnel de première ligne en a cruellement besoin et le gouvernement tente donc de trouver des alternatives pour faire face à ce problème. L'un des solutions entrevues est la décontamination des masques. Plusieurs solutions sont testées dont la traitement plasma chez Materia Nova à Mons ...
Écrit par: France Alfano
mar 07/04/2020 - 09:09
Face au manque de masques de protection, des citoyens s'organisent. Ils récoltent du tissu et des élastiques et cousent des masques lavables qu'ils livrent au personnel de soin exposé chaque jour aux risques du covid-19. Les couturiers amateurs viennent de St-Ghislain, des Honnelles, de Dour et d'ailleurs avec la même motivation : se rendre utile en cette période de pandémie. Voici comment ils s'organisent !   Des talents en couture ? Des tissus à donner ? Rejoignez l'initiative de ces bénévoles en les contactant directement sur leur profil Facebook. 
Back to top