Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Lucie Fagniard
lun 18/04/2022 - 13:49
Hier, c'est Quaregnon qui célébrait sa cavalcade après deux années de crise sanitaire. Aujourd'hui, c'est au tour de Jemappes de la célébrer ! Un moment tant attendu pour tous les Jemappiens. Ce matin, Lucie Fagniard et Frédéric Paspont sont partis à la rencontre de deux Gilles lors du ramassage. Regardez ...
dim 17/04/2022 - 13:29
Bougnies a aussi fêté son 21ème carnaval ce dimanche de Pâques. Un événement attendu avec impatience depuis deux ans par les habitants de l'entité et par les Gilles. Pour certains d'entre eux, perpétuer le folklore de leur village est d'ailleurs une tradition qui se transmet au fil des générations... 
Écrit par: Julien Flament
ven 01/04/2022 - 12:49
C'était le 20 mars dernier : le Carnaval de Bracquegnies était le théâtre d'un drame qui a coûté la vie à 6 personnes. Ce vendredi (1er avril), nous sommes partis à la rencontre de Florian Devise. Florian est Gilles à Bracquegnies, mais aussi gardien de but à Jemappes, ou encore actif au sein des Dragon Boys, un groupe de corde pendant le combat dit Lumeçon. Bref, une vie bien remplie qui a failli être stoppée net. A 28 ans, Florian faisait partie des blessés graves le 20 mars dernier. Aujourd'hui, il va mieux. Beaucoup mieux même.
lun 21/03/2022 - 21:46
Le drame qui s'est déroulé dimanche matin lors du Carnaval de Strépy-Bracquegnies suscite une vive émotion chez nous. Parmi les 6 personnes qui ont perdu la vie, deux étaient très impliquées dans notre région et dans le monde du football. Laure Gara était bénévole au RAEC Mons, Frédéric Cicéro, entraîneur au club de foot de Manage était directeur-adjoint à l'Institut St Luc de Frameries. Leur tragique disparition est un choc pour leurs proches. 
Écrit par: Laura Gilboux
lun 21/03/2022 - 17:32
Retrouvez Laura Gilboux pour les infos du lundi 21 mars > On revient sur le terrible accident de Strépy-Bracquegnies. 6 personnes ont perdu la vie, fauchées par une voiture lors d'un ramassage. Chez nous, c'est l'émoi évidemment. Deux des victimes étaient bien connues à Mons-Borinage: Laure Gara (bénévole au RAEC Mons) et Frédéric Cicéro (directeur adjoint aux Instituts Saint-Luc de Frameries) > Samedi, c'était un grand jour pour Colfontaine. La commune a rouvert sa piscine après 6 ans de travaux !
Écrit par: Fiona De Paoli
dim 06/03/2022 - 17:50
Si vous vous êtes baladés dans les rues de Quaregnon ce samedi après-midi, vous les avez probablement entendus. Le groupe de Gilles « les Gaillards » étaient de sortie pour fêter leurs premières soumonces. L’occasion pour les musiciens et les Gilles de dépoussiérer leurs costumes et leurs instruments et de se dégourdir les jambes en dansant avant le grand cortège du 17 avril.
mer 02/03/2022 - 17:04
Ce mercredi après-midi, Boussu a fêté le carnaval! Un cortège costumé est parti de la cité Philippe Dehon pour rejoindre l'école communale de l'Alliance. L'événement, soutenu par la commune, a été mis en place par des habitants de la cité qui ont voulu semer un peu de vie et de couleurs dans leur quartier...   
Écrit par: Romain Renier
ven 25/02/2022 - 16:32
Et puis, les vacances de carnaval approchent à grands pas mais voila plusieurs années maintenant que nous sommes privés de festivités. Pour éviter que ce folklore ne se perdent auprès de la jeunesse, l'école Pierre Coran d'Erbisoeul a trouvé la solution pour mettre le carnaval au coeur de son cursus. 
Écrit par: Jérémie Ulens
mer 02/02/2022 - 16:25
La décision a été prise lors d'une réunion qui a eu lieu ce lundi soir. Le Carnaval de Givry sera finalement reporté au mois de mai prochain. Les festivités étaient initialement prévues du 21 au 23 mars prochain. Mais au vu de l'évolution du contexte sanitaire, les autorités communales et les associations carnavalesques ont préféré reporter plutôt que d'annuler à nouveau.   
Écrit par: Mathilda Gillet
ven 19/02/2021 - 16:00
Retour sur l'amusette, l'ASBL sauvée en juillet dernier grâce aux aides financières de la Ville de Mons. Les travaux essentiels sont maintenant terminés. La structure a pu accueillir les enfants pour le stage de Carnaval dans un bâtiment tout neuf.  De octobre à janvier, des bénévoles ont restauré le bâtiment principal de l'Amusette. Grâce à la crise sanitaire, les travaux ont pu se faire facilement sans impacter le quotidien des animatrices en arrêt forcé. Beaucoup de rénovations ont pu être réalisées.
Back to top