Aller au contenu principal

Direct X

mer 15/12/2021 - 16:48
A l’approche de Noël, Décathlon Mons propose aux clients de participer à un sapin solidaire. Une opération qui permet d’offrir des cadeaux aux résidents du Clapotis, un centre qui accueille toute l’année des enfants victimes de maltraitance...          
Écrit par: Sabine Dupont
mar 23/11/2021 - 15:18
Ce mardi après-midi, c'était la suite des audiences dans le procès qui oppose l'inspecteur de la police boraine Bertrand Caroy à la Brasserie du Borinage. Après avoir entendu la défense de l'inspecteur la semaine dernière, le jury a écouté l'avocate de la brasserie du Borinage.
Écrit par: Laura Gilboux
lun 08/11/2021 - 16:09
Le policier Bertrand Caroy, figure bien connue dans notre région, attaque la Brasserie du Borinage en justice. Il y a an, cette dernière avait utilisé son image sur l'étiquette d'une de ses bières sans son autorisation. Une pratique qui n'a pas plu à l'inspecteur ni à la zone de police boraine qui ont tous les deux déposé plainte. La brasserie risque de devoir payer plusieurs milliers d'euros et s'exprime pour la première fois à notre micro. 
jeu 04/11/2021 - 16:49
Clap de fin dans l'affaire Mawda. La Cour d'appel a rendu son arrêt ce jeudi après-midi concernant la condamnation du policier qui a tiré sur la fillette. Si elle a confirmé la condamnation d'homicide involontaire par défaut de prévoyance, la cour d’appel a aussi réduit sa peine de 12 à 10 mois d’emprisonnement avec sursis. 
Écrit par: Sabine Dupont
jeu 21/10/2021 - 14:01
Le CPAS de Mons a décidé de déposer plainte contre un conseiller de l'action sociale. Il reproche à Mohamed Aftouh, conseiller Mons en Mieux et également président de l'asbl Les Anges de Mons, deux éléments : la violation du secret professionnel et la diffamation. On écoute à ce propos l'avocat du CPAS de Mons, Franck Discepoli.
Écrit par: Sabine Dupont
jeu 21/10/2021 - 10:56
La bourgmestre de Quévy Florence Lecompte l'annonçait dans notre bilan à mi-mandat de ce mardi (19/10/2021): les travaux vont pouvoir reprendre à l'école communale de Genly. Depuis plus d'un an, les élèves ont dû déménager vers l'école de Givry afin de pouvoir mettre en conformité l'école et refaire la cour de récréation. Une partie des travaux est aujourd'hui réalisée mais depuis juin, il n'y a plus personne sur le chantier. L'entreprise qui a remporté le marché public est en difficulté financière et ne paie plus ses sous-traitants qui ont donc arrêté le travail.
mar 06/07/2021 - 16:24
La période de confinement a causé une augmentation des violences intrafamiliales. Les équipes des Maisons de Justice ont donc aussi du s’adapter pour accompagner au mieux les victimes et auteurs d'infractions durant cette période. C’est notamment ce qui est ressorti de la rencontre avec la Ministre Valérie Glatigny et la députée Jacqueline Galant qui étaient en visite à Mons ce mardi matin. 
Écrit par: Julien Flament
mar 02/02/2021 - 18:37
Dans Les Infos de ce mardi 2 février, Valérie Moreau était notre invitée. Valérie Moreau est la présidente du Tribunal de Première Instance de Mons. En mars et en avril, comme le reste de la société, la Justice était à l'arrêt. Mais depuis, les équipes ont mis les bouchées doubles pour continuer à travailler et résorber le retard accumulé à cause de la crise. Valérie Moreau nous explique tout sur le fonctionnement actuel adapté de la Justice en mode Covid !
lun 11/05/2020 - 16:14
La cour d'assises de Mons est la première à reprendre les procès en Belgique. Celui de  Jordan David, accusé du meurtre de Marie-Hélène Di Francesca, s'est donc ouvert ce lundi matin. Une première audience qui a eu lieu dans une salle spéciale sous haute sécurité sanitaire! En raison du confinement, la cour a pris toutes les mesures nécessaires pour que le procès se déroule dans les meilleures conditions.   
mer 22/04/2020 - 06:35
La justice n'échappe pas au boulversement que connait l'ensemble des secteurs d'activité. Nous sommes allés à la division de Mons du tribunal de 1ère instance du Hainaut voir comment s'organisait le pouvoir judiciaire en cette période. La charge de travail reste importante et le confinement entraîne de nouveaux dossiers à traiter. Le personnel jusqu'à présent reste épargné grâce aux mesures de prévention prises au sein de l'institution judiciaire. 
Back to top