Aller au contenu principal
Écrit par: Antoine Delvigne
ven 18/03/2022 - 15:46
A Jurbise, trois artistes viennent d’ouvrir une boutique. Dédiée aux créateurs et créatrices de la région, cet espace fait la part belle à l’originalité. C’est sur le groupe Facebook de Jurbise que les trois collaboratrices se sont trouvées. On peut parler de coup de foudre entre Caroline, Elodie et Isabelle. Encore inconnues il y a quatre mois, ces trois jurbisiennnes partagent la même passion : celle de la création. De la rencontre en ligne à l’ouverture de leur espace, tout a été très vite. C’est simple : la boutique a été créée en quatre mois !
Écrit par: Laura Gilboux
mer 15/09/2021 - 12:22
C'est la fin des actions menées depuis lundi par la CNE dans certains Delhaize de la région. La CNE soutenait une travailleuse d'Epinois, qui a presté des heures sans contrat. Elle ne s'est pas vue proposer un CDI, comme le prévoit la loi. Finalement, la travailleuse a préféré en rester là et mettre fin aux actions. Nous avons demandé à Gino Cusumano, délégué de la CSC, comment se sont terminées les négociations avec la direction.  "La direction a reconnu ses torts mais voulait quand même licencier cette dame" 
Écrit par: Laura Gilboux
dim 14/02/2021 - 10:30
On vous parle d’une initiative dans l’air du temps et qui s’inscrit surtout dans ce mois de « Février sans supermarché: le magasin Coquelicoop. Il est situé à Herchies et sa particularité c’est qu’il est coopératif et participatif. Tous les membres qui viennent acheter au magasin doivent en effet donner quelques heures de leur temps par mois pour faire tourner la boutique.  Ce samedi, ils étaient quelques uns à être de service au sein du magasin. Ils aménagent Ies rayons, ils tiennent la caisse ou s’occupent de préparer les commandes.
Écrit par: Laura Gilboux
lun 28/09/2020 - 13:00
Il y a moins d’un an, la boutique « L’instant Thé », anciennement dans la rue des Fripiers fermait ses portes pour devenir un commerce 100% en ligne. La raison numéro un de ce changement: le manque de clientèle et donc la baisse du chiffre d’affaires. Une année plus tard, la gérante nous explique pourquoi ce choix a été plus que bénéfique pour elle. 

Les jobs

Back to top