Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Ines Onana
mar 07/12/2021 - 18:14
A Wihéries, la solidarité s’organise pour les personnes démunies du village. L’association les Abeilles, installées dans le bâtiment Harmonie, proposent un magasin solidaire grâce à des dons, mais aussi des activités diverses comme le tricot. Leurs créations sont ensuite distribuées aux maisons de retraite de la commune de Dour. 
Écrit par: Fabienne Ducobu
mar 07/12/2021 - 16:38
Le mois de décembre est traditionnellement aussi le mois des budgets. La province de Hainaut ne fait pas exception, elle présentait ses prévisions pour l'année qui vient. Si les marges sont réduites, l'exercice se profile à l'équilibre avec un léger boni. Mais le refinancement des zones de secours a modifié en profondeur la philosophie de l'institution, qui veut continuer à se projeter dans l'avenir. L'avenir ne se prévoit pas, il se prépare !
Écrit par: François Maquet
mar 07/12/2021 - 16:18
 Pour parler de l'immigration italienne en Belgique, on évoque  souvent la figure du mineur. Et si on s'intéressait aux femmes italiennes? C'est la proposition de Présence et Action Culturelles (PAC) qui a recueilli le témoignage d'épouses ou de filles , qui, ont le sait moins , on bien souvent travaillé en usine. Une parole plutôt rare qu'il est important de conserver.  
Écrit par: Virginie Peeters
mar 07/12/2021 - 16:13
La patinoire de Mons Coeur en Neige, installée dans la cours du Carré des Arts, est fermée pour 2 jours. Ce mardi, vers 15 h les patineurs ont été évacués suite à un mouvement suspect de la structure du toit. La réouverture est donc prévue ce 9 décembre selon les informations de la Ville de Mons
Écrit par: Laura Gilboux
mar 07/12/2021 - 16:04
Ce mardi était marqué par une massive mobilisation du secteur des soins de santé. Le personnel soignant s'est déplacé en nombre à Bruxelles pour s'opposer à l'obligation vaccinale mais aussi pour réclamer plus de moyens. Dans les hôpitaux, on a donc tourné au ralenti et il a fallu s'organiser. Exemple chez nous au CHR Mons-Hainaut. Un bloc opératoire totalement vide, l'image est inédite mais ô combien révélatrice. Ici, la totalité du personnel est en grève, toutes les opérations ont donc été reportées.
Écrit par: Sabine Dupont
mar 07/12/2021 - 11:34
Le 10 décembre c'est la journée internationale des droits humains. Dans ce cadre, Amnesty International propose d'allumer une bougie, bougie vendue notamment dans les écoles. C'est le cas à l'Institut des Ursulines à Mons où un groupe Amnesty, coaché par deux enseignantes, existe depuis une quinzaine d'années. 
Écrit par: Fiona De Paoli
mar 07/12/2021 - 11:33
Le groupe de rock liégeois "Chilly Pom Pom Pee" était en concert à Quaregnon. D'abord créé pour les jeunesses musicales, les 4 musiciens se sont éloignés du public scolaire pour faire découvrir l'authentique histoire du rock aux familles.
Écrit par: Sabine Dupont
mar 07/12/2021 - 10:06
Vous le savez, suite aux mesures du dernier comité de concertation de vendredi, le port du masque est devenu obligatoire pour les 6/11 ans. Les communes de Dour et Honnelles ont pourtant décidé d'exempter les élèves de leurs écoles communales, une fois qu'ils sont assis en classe. Chacun reste cependant libre de porter le masque ou pas. Exemple à l'école communale d'Elouges. 
Écrit par: Fabienne Ducobu
lun 06/12/2021 - 17:06
Une mobilisation en front commun pour une manifestation nationale prévu ce matin à 11 heures à Bruxelles. Les revendications sont doubles, elles concernent le pouvoir d'achat, de plus en plus faible face à l'augmentation du coût de la vie, d'une part et d'autre part, les organisations syndicales réclament le droit de pouvoir manifester sans risquer d'être poursuivis en justice. Nous avons rencontré des manifestants au départ de la gare de Mons ce matin. 
Écrit par: Fiona De Paoli
lun 06/12/2021 - 13:00
Saint-Nicolas est arrivé à l'avance, ce dimanche, dans l'entité de Jurbise. Une venue très attendue des enfants sages, présents en nombre dans les rues et sur les places. Un événement rendu possible grâce à la ville. Quand Saint-Nicolas et Père Fouettard arrivent en calèche, ils sont accueillis avec de grands sourires. Et parfois avec un peu d'appréhension.
Back to top