Aller au contenu principal

RC Frameries - Un tournoi interscolaire pour promouvoir le rugby féminin

Publié le 11 mai 2022 à 16:37

Le rugby féminin était à l'honneur cet après-midi au Rugby Club de Frameries. Au programme : un tournoi interscolaire pour les filles de rhétos de 7 écoles de la région. Un événement mis en place après des initiations au sport organisées par le club dans les différentes écoles. L'objectif est avant tout de promouvoir le rugby féminin.

Du soleil, un ballon de rugby et de la bonne humeur : tout était réuni pour cette 6e édition du tournoi interscolaire du RC Frameries. De nombreux spectateurs étaient donc venus pour supporter ces joueuses d'un jour. Pour beaucoup, c'était la première fois qu'elle jouait au rugby. Et l'expérience s'est bien déroulée.

"C'est une expérience incroyable" indique Annabelle de l'école des Ursulines à Mons. "C'est une très chouette journée et j'aimerais bien recommencer". "C'est génial et je trouve que l'on devrait faire ça avec plus de sport" surenchérit sa copine Juliette. "Cela nous permet de découvrir le sport et cela amène plus de personnes dans le club". "C'est la première fois que je faisais du rugby" souligne une autre élève des Ursulines. "C'est cool que les écoles et le club du RC Frameries aient mis en place cette initiative. Le rugby est plus un sport masculin mais on prouve que l'on y arrive aussi même si on est des filles"

 

Beaucoup de filles jouaient au rugby pour la première fois

 

"C'est également la première fois que je fais du rugby" précise Anaëlle de la Sainte-Union à Dour. "J'aime bien le rugby et surtout l'esprit d'équipe. On est pas seule à jouer et cela crée vraiment une belle ambiance dans notre groupe. C'est une superbe journée"

Toutes réunies autour d'un sport pour défendre les couleurs de leur école. Des établissements qui avaient été visités dès le mois de mars par l'équipe première des Coumères du RC Frameries. L'idée était avant tout de faire découvrir ce sport en plein développement chez les dames.

"On a vraiment eu envie de faire découvrir ce sport aux jeunes filles" explique Madeleine Bériot, joueuse des Coumères du RC Frameries. "On se rend compte que c'est un sport qui n'est pas beaucoup plébiscité. Pleins de filles n'ont jamais été confrontées à ce sport. Elles n'ont jamais vu un match et ne connaissent pas les règles. L'objectif était de faire découvrir ce sport aux filles qui en avaient envie. Et je pense que la journée est réussie"

 

7 écoles supérieures de Mons-Borinage étaient représentées pour ce tournoi interscolaire

 

"On est toujours surpris de voir que beaucoup de jeunes sont intéressées" sourit le coach de l'équipe première féminine, Renaud Labardant. "On met en place des règles simplifiées et c'est peut-être la clé du succès. Les jeunes filles comprennent rapidement ce qu'elles doivent faire sur le terrain. Le rugby reste un sport particulier car il y a beaucoup de contacts. Très vite, on remarque les filles qui aiment ou non. Celles qui viennent à ce tournoi, on voit qu'elles n'ont pas peur et qu'elles sont contentes de découvrir le rugby"

Chaque école était aussi encadrée par une joueuse de l'équipe première. Actuellement, le RC Frameries comptent près d'une quarantaine de joueuses dans ses 2 équipes féminines. Les Coumères qui espèrent aussi attirer quelques nouvelles dans les prochaines semaines grâce à ces initiations. Même si ce n'est pas l'objectif premier.

"C'est un plus si certaines filles viennent jouer dans le club" précise Madeleine Bériot. "Après, on sait aussi que les 80 filles présentes aujourd'hui ne viendront pas toutes à l'entraînement de mardi. C'est n'est pas notre premier objectif, on veut avant tout faire découvrir ce sport. Certaines filles n'auraient peut-être jamais pu découvrir le rugby d'une autre manière. Et elles ont peut-être trouvé une nouvelle passion"

 

M. Bériot : "L'objectif n'est pas de recruter de nouvelles joueuses même si on accueille les filles qui le veulent avec grand plaisir"

 

Une passion partagée de la meilleure manière ce mercredi après-midi.

0 Commentaires
1025 vues

Sur le même sujet


Les jobs

Back to top