Aller au contenu principal

Le centre de loisirs Dock 79 inaugure 2 nouveaux terrains de padel et annonce ses futurs projets d'aménagements

Publié le 16 janvier 2022 à 12:18

Discipline en pleine expansion, le padel attire de plus en plus de nouveaux adeptes. Du côté de Mons-Borinage, très peu d'infrastructures proposent de s'adonner à ce sport de raquette. Dans une volonté d'étendre leurs activités, le parc de loisirs Dock 79 à Tertre a décidé de répondre à cette demande en installant deux terrains semi-couverts. Inaugurés ce samedi, c'est la première pierre d'une longue série de nouveaux aménagements au sein du complexe.

Ces 4 amis, habitués du football, s’apprêtent à inaugurer l’un des deux nouveaux terrains de padel du complexe Dock 79. Sport dérivé du tennis qui se joue encadré de vitres et de grillages, il est très en vogue dans notre région. 

AVC-TMB-066681_2.jpg

« C’est impeccable, le terrain est parfait. Il n’y avait pas beaucoup de terrains dans la région donc c’est super. » Lucas, apprenti joueur de padel

Le centre de loisirs accueille donc 2 terrains semi-couverts de 200 mètres carrés chacun, auxquels s’ajouteront d’ici juin, deux nouveaux terrains cette fois non-couverts, qui seront eux aussi ouverts 7 jours sur 7. Téléskinautique, aqua park, accrobranche ou encore trampoline park, avec une très grande demande et très peu d’offres dans la région, le complexe ajoute donc un sport supplémentaire à son grand panel d’activités avec un petit plus pour les enfants.

« Nous avons contacté des professeurs de padel pour organiser des cours et éventuellement organiser des interclubs à partir de septembre prochain. Je suis entré en contact avec la fédération de padel, nous réfléchissons au développement de l’activité. » Antoine Marquais, cofondateur et cogérant du dock 79

Durant tout un temps, Alice et Antoine, les fondateurs souhaitaient acquérir le site de tennis des Herbières. Ce n’est plus d’actualité à cause d'un désaccord avec les administrations communales. À la place, le couple se concentre sur son site en ajoutant une nouvelle activité qui devrait voir le jour en novembre prochain.

« On va monter une salle de blocs. C’est de l’escalade qui se pratique seul sans être assuré. Ce sport n’est jamais à plus de 3 mètres du sol, qui lui est couvert d’énormes tapis, ce qui permet de ne pas se faire mal en tombant. C’est un projet en intérieur et si ça fonctionne, on développera un projet en extérieur. » Antoine Marquais, cofondateur et cogérant du dock 79

AVC-TMB-066681_3.jpg

Afin de transformer l'endroit en un parc de loisirs varié et unique, le couple de sportifs va développer plusieurs activités d’ici 2028 dont des logements insolites qui borderaient le lac. 

0 Commentaires
1392 vues

Sur le même sujet


Back to top