Aller au contenu principal

Vivre Ici

La réserve naturelle de Marcasse vous attend!

Publié le 20 mai 2022 à 15:51 - Mis à jour le 20 mai 2022 à 14:53

Ce samedi (21/05/2022), c'est après-midi portes-ouvertes à la réserve de Marcasse et alentours à Colfontaine. L'occasion de découvrir les travaux de gestion entrepris sur les différents terrils qui composent cette réserve naturelle qui fêtera bientôt ses 10 ans. Une balade de deux heures, grimpette comprise, vous attend à la découverte de la richesse des anciens terrils.

La réserve naturelle de Marcasse et alentours compte plusieurs terrils. Ce samedi, les bénévoles qui gèrent habituellement les lieux vous proposent de découvrir les différents facettes de leur travail et des milieux qu'ils protègent.

« On a prévu un parcours libre balisé qui permet de découvrir ce coin particulier de Colfontaine. On a pas l'impression d'être au coeur du Borinage ! On av aussi expliquer pourquoi on crée des réserves naturelles sur des terrains comme ceux-ci », insiste Yves Carlier, Bénévole pour Natagora et responsable de la réserve de Marcasse et alentours.

Des terrains qui sont propices à la vie. Fini le temps des terrils noirs, arides et sans vie. Aujourd'hui, grâce au travail accompli et à la nature, ces milieux sont devenus riches en biodiversité.

« On a par exemple du chevreuil, des écureuils, des éperviers, des oiseaux purement forestiers et puis on a les milieux ouverts, don on a des pollinisateurs, des criquets sauteurs et puis beaucoup d'espèces de papillons », précise la naturaliste.

Et ces milieux différents vont du terril ouvert, que les bénévoles s'emploient à maintenir comme tel, au terril boisé comme celui du 6, sur la commune d'Hornu. C'est sur ce dernier que les plus curieux pourront s'adonner à la grimpette.

« On gravit plus ou moins 65 mètres. Le terril du 6 est aménagé au niveau de la promenade, avec des marches posées il y a une vingtaine d'années . C'est jouable ! », sourit Yves Carlier.

La montée sur le terril est une des 5 animations prévues dans la balade libre. A chaque étape, les bénévoles, vous accueilleront pour présenter les raisons de leur action. Au pied du terril du gros buisson, vous aurez ainsi des explications sur les amphibiens.

« Les terrils attirent notamment deux espèces de crapauds fortement menacés : le crapaud calamite et l'alyte accoucheur et on a la chance d'avoir ces deux espèces sur le site. On va expliquer ce qu'on fait pour favoriser leur présence par le creusement de mares », conclut le conservateur.

Avec ses 40 hectares, la réserve de Marcasse et alentours est devenue un refuge pour bon nombre d'espèces dans notre région. 

Les balades sont libres entre 13h30 et 15h30. Inscriptions obligatoires auprès d'Yves Carlier : 0474/419595 ou carlier.yves60@yahoo.fr

0 Commentaires
214 vues

Sur le même sujet


Back to top