Aller au contenu principal

Benoît de Labie fonde "Le Borinage Comedy Club", une école d'humour 100% boraine

Publié le 29 janvier 2022 à 16:23

Et si les futurs François Pirette, Florence Foresti ou encore Kev Adams se cachaient dans notre région ? Le Borinage Comedy Club permet de se découvrir un talent grâce à ses cours d'humour. En collaboration avec les Centres Culturels de Quaregnon, de Saint-Ghislain, de Boussu et de Dour, l'humoriste Benoît de Labie permet à des novices de développer un sketch et de se produire sur scène. 

Ordinateurs, cahiers et écoute assidue, les élèves de Benoît de Labie n’apprennent ni la conjugaison ni la chimie mais prennent bien des cours d’humour. Le Borinage Comedy Club, c’est 8 leçons pour tenter de comprendre les mécanismes de l’humour et l’écriture d’un sketch. 

AVC-TMB-066985_2.jpg

"Les premiers cours sont centrés sur de la théorie, sur les principes humoristiques et le vocabulaire. On regarde beaucoup d’humoristes en classe. Je leur donne des devoirs. Mes élèves doivent écrire et regarder des spectacles pour qu’on puisse les analyser ensemble." Benoît de Labie, formateur au Borinage Comedy Club

À la fin de ces cours, les apprentis humoristes devront sortir un format de 5 à 8 minutes qu’ils présenteront sur scène. Un concept unique dans la région auquel de nombreux curieux sont venus s’essayer.

"Faire des blagues autour du comptoir avec des amis, c’est facile. Mais là, il y a un spectacle à la clé. Je ne m’attendais pas à ce que ça soit scolaire, à ce qu’il y ait une structure. Il y a beaucoup de travail." Olivier Musialik, élève au Borinage Comedy Club

AVC-TMB-066985_3.jpg

Fabian le sait bien, il est passé par là l’année dernière.

"J’avais vu une annonce, je me suis dit "pourquoi pas ?". Je voulais voir si j’étais comique." Fabian Maton, ancien élève du Borinage Comedy Club

Le deuxième objectif de l’école est de faire tourner les apprentis humoristes dans des festivals et scènes ouvertes en Belgique ou à l’étranger. Pour l'heure, les élèves peaufinent encore leurs textes pour le présenter au public en juin prochain à la Maison Culturelle de Quaregnon.

0 Commentaires
264 vues

Sur le même sujet


Back to top