Aller au contenu principal

Vaccination - l'accessibilité pour les seniors remise en question

Publié le 11 mars 2021 à 16:06

Les vaccinations ont débuté au centre de vaccination de l’Espace Magnum de Colfontaine. Priorité aux personnes à risques et personnes âgées. Un souci majeur reste tout de même à souligner : l’accessibilité des seniors au centre. Des arrêts de bus trop éloignés, des communes rurales défavorisée par les transports en commun. Pour Ecolo, des alternatives à la mobilité ont dû être revues.

36404_accès_centre_de_vaccination_LPI.jpg

Ce jeudi, c’est le grand jour pour Désiré et Fernande. Après avoir reçu leur lettre de convocation pour la vaccination, il ne reste plus qu’un élément à régler : comment vont-ils se rendre au centre de vaccination?

"Ici, nous sommes dans un coin reculé de la Belgique, nous n'avons donc pas de possibilité de nous déplacer. Il y a des bus mais nous ne savons pas le prendre étant donné que l'arrêt au centre de vaccination est à 500m de l'entrée. Ma femme est en béquilles, elle n'est donc pas en mesure de se déplacer" explique Désiré, citoyen de Roisin convoqué pour la vaccination du Covid19.

36404_accès_centre_de_vaccination_LPI1.jpg

La commune d’Honnelles a donc pris une décision sans tarder pour ses ainés. Dans le cadre du plan de cohésion sociale, le CPAS a mis a disposition des taxis sociaux pour les seniors étant dans l’incapacité de se déplacer. 

"On a réfléchi ensemble et on s'est dit que les premières personnes qui aillaient être contactées ce seront nos ainés. Donc on a décidé d'écrire à nos citoyens de plus de 80 ans, pour les prévenir de leur convocation pour la vaccination et leur proposer notre service de mobilité en cas de difficultés à se déplacer" explique Brigitte Du Trieu, Présidente du CPAS de Honnelles.

36404_accès_centre_de_vaccination_LPI2.jpg

A l’image de la décision pro-active de la commune d’Honnelles, Ecolo propose lui aussi un projet de mobilité. Un projet primordial pour une meilleure accessibilité au centre de l’Espace Magnum. 

"Nous allons déposer une motion à nos élus communaux dans l'ensemble de Mons-Borinage pour qu'ils puissent la déposer eux-même dans leur Conseil communal. Cela a pour objectif que les communes mettent en place une navette avec le bus communal ou le taxi social si c'est possible. Mais également un service Covid, comme il en existe un à Boussu, où toute personne peut se rendre à ce service pour se faire aider pour l'inscription à la vaccination" s'exprime Guy Nita, co-président Ecolo de Mons-Borinage et Hauts Pays.

36404_accès_centre_de_vaccination_LPI3.jpg

Pour Désiré et Fernande, c’est une bonne chose de faite. C’est donc rassurés, qu’ils reviendront pour leur seconde injection. 

"La piqûre a été très bien faite, je n'ai rien senti" se réjouit Fernande, citoyenne de Roisin.

0 Commentaires
335 vues

Sur le même sujet


Back to top