Aller au contenu principal

Un jeune Montois à la tête d'une start-up spécialisée dans les chatbots

Publié le 02 février 2021 à 10:00 - Mis à jour le 28 janvier 2021 à 14:14

Chaque mois, vous pouvez retrouver « Enter », une émission co-produite par toutes les télévisions locales et qui s’intéresse au digital et aux nouvelles technologies. Ce mois-ci, on s’intéressait à l’intelligence artificielle et pour en parler, nous avons rencontré Mathis André. A seulement 20 ans, ce jeune Montois est à la tête de son entreprise spécialisée dans le développement de chatbots. 

Vous les avez surement déjà vu en visitant plusieurs sites internet: parfois un petit chat apparaît en bas de votre écran. Ce chat, vous permet de poser vos questions. Généralement, ils sont gérés par des humains mais de plus en plus souvent, ils sont gérés par des robots. Ce sont donc les fameux chatbots. Chat = discussion, Robot = bot.

"Pour l'expliquer simplement: y a un contenu de faq, qui est dans un logiciel et que l'entreprise importe. Il peut y avoir une dizaine ou une centaine de questions. Lorsque vous posez une question, le robot va regarder si il y a un match entre votre question et ce contenu" nous résume Mathis André, co-fondateur de Faqbot.

36140_enter_facqbot_LGX2.png

Les internautes ont donc une réponse instantanée à leur(s) question(s). Et pour les entreprises, cela permet de désengorger les services client.

"C'est utilisé pour de grands événements comme le Dour Festival ou le Salon de l'auto. Dans ces cas-là il y a souvent un flux important de questions au même moment. Mais c'est aussi utilisé par des magasins qui reçoivent constamment les mêmes questions."

Chef d'entreprise à 20 ans

Passionné d’intelligence artificielle, Mathis lance Faqbot en 2017, à tout juste 17 ans. Il vient d’arrêter l’école et décide de se lancer dans un défi un peu fou: tenter l’aventure après 4 ans à programmer et à créer des sites internet.

36140_enter_facqbot_LGX3-1.png

"J'ai toujours fait beaucoup de projets. Même avant Faqbot, je faisais beaucoup de choses, je programme depuis l'âge de 13 ans. Et un jour, j'ai eu envie de me lancer plus sérieusement dans un projet concret."

Une technologie en plein boom 

Aujourd’hui il compte presque 40 clients et s’est ouvert à l’international. Avec le succès des applications de messagerie instantanée, mais aussi avec le Covid qui a forcé les entreprises à se digitaliser, la technologie des chatbots est en pleine expansion.

"Oui, on a clairement vu un boom. Il faut dire que c'est une technologie qui est simple à utiliser. C'est comme si on envoyait un message à un ami donc c'est adapté à tout le monde" conclut-il.

Le jeune montois a d’ailleurs des ambitions: il souhaite aller plus loin et continuer à développer son projet.

0 Commentaires
678 vues

Sur le même sujet


Back to top