Aller au contenu principal

Riverains et pompiers prudents face aux fortes pluies annoncées

Publié le 29 janvier 2021 à 17:05

Depuis plusieurs jours, la pluie tombe dans notre région. Conséquence directe, le lit de certains cours d'eau montent dangereusement. Problème : de grosses pluies sont de nouveau prévues ce week-end ce qui inquiètent certains habitants. Exemple du côté de Quiévrain

30 cm d'eau dans sa cave, c'est la mauvaise surprise que Michel a eu ce matin. Habitué de la situation, le quiévrainnois est équipé avec un système qui pompe l'eau de sa cave

"On a été obligé d'installé un puisard" explique Michel Payen, habitant de Baisieux depuis 54 ans. "C'est un système qui pompe l'eau de la cave car nous sommes souvent inondé lors des grosses pluies. L'eau est pompée pour ensuite être évacuer via plusieurs tuyaux dans la rivière juste à côté"

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-01-29%20a%CC%80%2017.25.44.png
Des caves inondées, c'est le quotidien de beaucoup d'habitants de Baisieux

 

La rivière en question, c'est "L'Anneau". Un cours d'eau qui marque la frontière entre la France et la Belgique. Son niveau est de plus en plus haut suite aux intempéries mais Michel n'est pas inquiet pas la situation

"Honnêtement je ne suis pas du tout inquiet" confie le quiévrainnois. "Cela fait 54 ans que j'habite cette maison et je n'ai jamais eu de gros problèmes. Alors oui, ma cave est parfois inondée mais c'est normal vu que le niveau est plus bas. Pour le reste, j'ai déjà connu des situations où l'eau est montée de plus d'un mètre mais ma cour n'a jamais été inondée"

Quelques mètres plus loin autre ambiance chez Antonio et sa femme. Ces dernières années, le couple ont eu quelques dégâts suite aux fortes pluies. Ils prennent donc les devants

"Je n'ai plus d'eau chez moi depuis plusieurs jours" indique Antonio Iafrate, habitant de Baisieux. "J'ai peur que le niveau monte et j'ai donc rebouché mon drain avec des sacs de sable. J'espère maintenant que cela ne va déborder avec la pression de l'eau. Cette nuit je n'ai pas dormi! Je suis tout le temps en train de surveiller le niveau de la rivière"

Prudence et vigilance du côté des pompiers

Pas encore de gros dégâts mais les prévisions météos inquiètent les riverains. Depuis quelques temps, la Région wallonne a mis en place des systèmes de capteur pour mesurer en temps réel le niveau des rivières. De son côté, la zone de secours surveille la situation et joue son rôle de prévention

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-01-29%20a%CC%80%2017.25.32.png
Des capteurs mesurent la hauteur des cours d'eau

 

"On contrôle souvent les endroits problématiques" précise Fabrice Petit, lieutenant pompier de la zone de secours Hainaut-Centre. "Plusieurs fois par jour, on effectue des passages à ces endroits en prenant des points de repères et on surveille l'évolution. Pour l'instant la situation est sous contrôle et stable mais il faut faire attention aux pluies que l'on annonce"

En collaboration avec les autorités communales, des sacs de sable et des barrières sont également posés à certains endroits problématiques. A la frontière, la collaboration est aussi renforcée avec les voisins français.

"On entretient de bon lien et une excellente collaboration avec nos collègues frontaliers" poursuit le lieutenant pompier. "Il y a une bonne collaboration entre le poste de Quiévrain et celui de Quiévrechain. Les bourgmestres et responsables de zones se sont rencontrés ce jeudi pour coordonner au mieux les équipes pour une éventuelle intervention. Elles se feront essentiellement au niveau logistique à des endroits stratégiques"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-01-29%20a%CC%80%2017.25.16.png
Le niveau de certains cours d'eau est monté en flèche ces derniers jours

 

D'autres zones de Mons-Borinage sont également concernées par ces problèmes. A Quévy et Mons, c'est notamment le niveau de la Trouille qui inquiète. Plusieurs personnes ont partagé sur les réseaux sociaux des photos. Le niveau de l'eau augmente et à certains endroits est déjà sorti quelque peu de son lit. Du côté des pompiers de Mons que nous avons contacté, on surveille la situation de près la situation qui est pour l'instant sous contrôle.

0 Commentaires
612 vues

Sur le même sujet


Back to top