Aller au contenu principal

Direct X

Multitel - Un centre d'innovation reconnu internationalement!

Publié le 25 novembre 2021 à 15:34

Hier nous vous parlions de la success story de Materia Nova, l'un des centres d'Innovation de l'UMons. Son frère jumeau, Multitel connaît lui aussi, depuis sa création il y 21 ans, une croissance constante et une reconnaissance internationale. Ses domaines de recherches touchent à de multiples domaines du quotidien : la sécurité ferroviaire, le bio monitoring, l'intelligence artificielle, notamment, bref des secteurs en constante évolution. 

Nous voici au sein du département traitement de l'image et intelligence artificielle de Multitel. Un des multiples secteurs développés par le centre de Recherches issu de l'UMons. Installé dans Initialis, il aide les entreprises et start-up à développer des technologies de pointe. C'est le cas des recherches menées en ce moment, à destination des patients atteints de la maladie de Parkinson.

 

AVC-TMB-065787_IA.jpg

« Dans le projet de Parkinson, grâce à notre expertise en intelligence artificielle, on conçoit une solution pour évaluer les fonctions motrices du patient, sur base de vidéos acquises avec son smartphone. On développe aussi un assistant vocal adapté au patient. L'idée c'est de pouvoir interagir avec lui et de déceler des indicateurs de la maladie dans sa voix », explique Anne-Sophie Bridoux, Co-responsable du département Traitement de l'image chez Multitel.

Bien souvent, le nom de Multitel n'apparaît pas tel quel dans les applications développées. Les chercheurs sont des travailleurs de l'ombre qui depuis plus de 20 ans sont au service du tissu économique. Multitel a en effet été créé avec des fonds européens, dans le cadre de l'Objectif1. Il s'agissait à l'époque de booster le développement technologique des régions en retard. Depuis, le centre d'innovation a bien grandi...

« On a des dizaines d'emplois de chercheurs, que j'estime à 150 ou 200 , qui ont été soutenus, épaulés ou créés par les entreprises qui gravitent autour de Multitel, que ce soit au sein des laboratoires universitaires, à Multitel ou par les sociétés spin-off qui ont été engendrées », souligne Serge Bouchez, Président et fondateur de Multitel.


Et si Multitel a ainsi essaimé c'est parce que le centre d'innovation a atteint le sommet de l'expertise dans des domaines variés.

« En 20 ans on a beaucoup évolué parce que le tissu économique a évolué, la technologie aussi. On reste basé sur le numérique, le support numérique pour la transformation des entreprises wallonnes. On va retrouver chez nous l'intelligence artificielle, de l'internet des objets, des systèmes photoniques spécifiques pour l'industrie. On a toujours une partie télécoms, très importante avec de la cyber-sécurité notamment. Notre particularité, c'est aussi une diversification au niveau ferroviaire », détaille François Narbonneau, Responsable Innovations de Multitel. 

AVC-TMB-065787_train.jpg

Un des secteurs de pointe pour Multitel, devenu leader dans la certification en la matière. Tout se déroule dans ces laboratoires. Ils permettent auxchercheurs de vérifier la conformité des systèmes de signalisation en pratiquant des tests.

« Ce sont des systèmes qui sont embarqués dans le train ou qui sont développés sur la voie. Ils permettent de renforcer la sécurité du transport ferroviaire », indique Lan Hong, responsable commerciale de Multitel.

Multitel est ainsi présent en Europe et en Asie. En 2021, un gestionnaire britannique d'infrastructures ferroviaires a fait appel au centre de recherche montois pour développer son système en Grande-Bretagne. Une fierté pour toute la structure qui compte aujourd'hui 80 employés.

0 Commentaires
326 vues

Sur le même sujet


Back to top