Aller au contenu principal

Direct X

Mons - le projet Belfius déchaîne les passions

Publié le 23 février 2021 à 16:49

S'il est un projet architectural qui déchaîne les passions aujourd'hui, c'est celui de la banque Belfius, à l'entrée de Mons, à l'angle des Boulevard Albert-Elisabeth et de l'avenue Jean d'Avesnes. Il alimentera encore les discussions du conseil communal de ce soir, au sujet de ses voiries, et une pétition à son encontre a déjà recueilli près de 750 signatures. Pour ou contre, tous les goûts sont dans la nature. En revanche, les règles existent et tous, citoyens, entrepreneurs ou banquiers doivent les respecter.

 

La première trace de ce projet date du mois de juin 2019. La banque Belfius annonce sa volonté de transformer son siège régional et d'en faire une des plus grandes agences de Wallonie. Les travailleurs déménagent à Bruxelles et les premières intentions concernent 12 milles mètres carrés de bureaux, de logements et un espace public remodelé qui remplacerait un parking relégué en souterrain.

Maxime Pourtois, Echevin de l'Urbanisme, Ville de Mons : "C'est un projet immobilier privé et une opportunité pour la Ville"

Ce n'est qu'en septembre 2020 que débute l'enquête publique. Les riverains découvrent l'ampleur du projet et le vent de contestation commence à souffler. Le projet ne fait pas l’unanimité, le geste architectural questionne et les mécontents se fédèrent.

C_36301_Archi3_Belfius_FD-2.png

Etienne Godimus, Doyen de la Faculté d'Architecture de l'UMons :" La réhabilitation des bâtiments est l'enjeu des années à venir. le questionnement urbanistique a du être central dans ce projet"

Maxime Pourtois, Echevin de l'Urbanisme, Ville de Mons : "On ne peut pas résumer un projet à son aspect architectural"

Un avenir à l'ombre pour les riverains opposés au projet qui argumentent quant à la jeunesse du bâtiment, interpellent sur la présence de la nappe phréatique, et qui surtout s'inquiètent de la hauteur du bâtiment.

Etienne Godimus, Doyen de la Faculté d'Architecture de l'UMons :"De plus en plus, le développement sur le terrain est à maîtriser"

Les voiries seront en question lors du conseil communal de ce soir. Le conseil doit se prononcer, c'est une étape réglementaire et préalable au projet, encore dans les limbes aujourd'hui. La banque Belfius s'est engagée à apporter des modifications sensibles à son projet, ce qui entraînera un nouveau dépôt de permis et une nouvelle enquête publique.

C_36301_Archi3_Belfius_FD-1.png

Maxime Pourtois, Echevin de l'Urbanisme, Ville de Mons : "Demain, de nouvelles modifications seront apportées à ce projet qui peut être une réelle plus-value pour le quartier"

Avant de voir tout cela se réaliser là, il y aura encore beaucoup d'étapes à franchir. La banque Belfius a promis de présenter ses plans modifiés lors d'une réunion de concertation. Les riverains sont impatients.

 

 

 

 

0 Commentaires
418 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
Back to top