Aller au contenu principal

Direct X

Hautrage - Carrières du Danube: les positions PS et MR posent question

Publié le 29 mars 2021 à 16:27

Retour sur le dossier de la carrière du Danube. Le projet de remblaiement a provoqué, il y a peu, la réaction du PS et du MR. Les groupes qui constituent la majorité à Saint-Ghislain, s’inquiètent pour les riverains. Une prise de position qui pose question, selon le chef de projet et le propriétaire de la carrière...


C’est l’extraction de l’argile qui a autrefois creusé cet immense bassin. 1 800 000 mètres cubes de terre vont être nécessaires pour remblayer ce site. Une obligation pour continuer à exploiter l’autre partie des carrières.

" Dans ce permis d'exploitation, nous avons une obligation de reforestation du site. Nous avons donc imaginé de remblayer le site avec des terres saines", tient à préciser le chef de projet, Frédéric Heuse.   

36505_Carriere_Danuble_reaction_explotant_GR_1_0.jpg

Et c’est l’acheminement des terres qui pose problème au PS et MR de St Ghislain. Les groupes politiques qui forment la majorité, s’inquiètent pour les riverains. Ils dénoncent l’importance du charroi et les nuisances qu’il pourrait occasionner. Une réaction qui pose question au propriétaire du site et au porteur de projet. 

" Nous sommes très étonnés d'apprendre que deux partis, qui forment la majorité au Conseil communal, publient un communiqué, en dehors de tout délai légal, que nous avons ressenti comme une pression pour le collège communal", s'indigne le chef de projet des carrières du Danube. 

Le projet prévoit d’évacuer et d’acheminer les terres par un seul chemin, situé à un kilomètre et demi de l’autoroute passant par un itinéraire qui croise trois maisons. 

"Le projet a été pensé pour éviter un maximum de nuisances à la population. Nous allons élargir le chemin pour que deux camions puissent se croiser, à savoir, un qui rentre, un qui sort. Les points de départ et d'arrivée des transports seront donc au même endroit", poursuit Frédéric Heuse.

36505_Carriere_Danuble_reaction_explotant_GR_2.jpg

Le projet prévoit également d’acheminer 60% des 3 millions de tonnes de terre par voie fluviale qui devrait débarquer ici sur ce quai. Vu la quantité de terre, le remblayage devrait s’étendre sur 20 ans maximum, et, dans l'optimalisation la plus grande, sur 12 ou 13 ans. 

" Après cela, nous rétrocèderons le terrain, qui fait plus de 20 hectares, à la Ville de St Ghislain pour en faire une zone de loisirs", conclut le chef de projet. 

Après une réunion d’information préalable auprès des riverains, le projet en est encore à l’étude d’incidence. La demande de permis d’exploitation sera ensuite envoyée à la région wallonne. C’est à ce moment-là que l’enquête publique débutera. La Ville de St Ghislain rendra son avis au terme de celle-ci.       

36505_Carriere_Danuble_reaction_explotant_GR_3.jpg         

 

0 Commentaires
92 vues

Sur le même sujet


Back to top