Aller au contenu principal

Direct X

Frameries - une campagne propreté originale

Publié le 23 mars 2021 à 14:40 - Mis à jour le 23 mars 2021 à 15:19

« Tout est p'us biau quand on n'fait nié l'pourchau », c'est l'une des nouvelles affiches de la campagne du plan propreté à Frameries. Une campagne spéciale avec des messages en patois.

Connaissez vous Achille ? Achille, c'est la nouvelle mascotte du plan propreté de Frameries. Soucieuse de l'environnement, la commune entame une démarche pérenne pour les citoyens. Ce plan propreté est construit sur 4 piliers : la sensibilisation, l'adhésion, la répression et la gestion.

L'importance pour nous, c'était l'adhésion des citoyens! Je pense que via Achille, les gens vont pouvoir adhérer à ce projet. Nous avons dans un premier temps, la sensibilisation et l'adhésion mais ensuite il y a la répression. On a pas le choix, on doit forcement y passer car malheureusement, il y a des gens qui ne respectent pas du tout le jeu. On a décidé dans ce plan de propreté, de mettre en place l'achat d'équipement tels que des caméras pour pouvoir vraiment cibler les personnes qui ne respectent pas l'environnement"


Une carte interactive indiquant les dépôts illégaux sera mise en place. Le cadastre de ces dépôts illégaux dit "points noirs" évoluera avec le temps mais permettra déjà à la commune de travailler sur des endroits ciblés. Une action de sensibilisation bien rodée pour marquer le citoyen.

Les citoyens sont vraiment attachés à leur identité. On a eu l'idée pour la communication de travailler avec cet aspect identitaire et on peut le retrouver avec le patois justement. le patois, c'est notre richesse historique, c'est de la mémoire. Donc en passant par le patois, je pense que les citoyens vont se sentir concerné et vont pouvoir prendre ce problème à coeur. 

De nombreuses actions sont en cours : les caméras, le hashtag «Bieaurinage » sur les réseaux sociaux mais aussi l'amélioration des espaces publics. Une chose est sûre, l'action « Frameries plus propre » recommencera fin avril avec l'installation de containers.

La conception de ces affiches est le fruit de la collaboration avec « Just let Minot », une jeune société belge. L'objectif : Que les citoyens ne soient plus des "pourchaux". 

Le but c'est que à terme les gens s'approprient la campagne et proposent, pourquoi pas, eux aussi des dictons pour enrichir la campagne. Ensuite, le rêve serait que c'est se dire pourquoi pas avoir un équivalent d'Achille à Quaregnon, Hornu, Boussu et décliner tout ça toujours sur l'impulsion de Frameries. 

En 2020, c'est 150 tonnes de déchets qui ont été récoltées par les services communaux. La commune de Frameries veut s'adresser de manière ludique à tous les publics. Alors tous ensemble "N'faisons nié les pourchaux pour que tout soit plus biau"

0 Commentaires
314 vues

Sur le même sujet


Back to top