Aller au contenu principal

Direct X

Découverte de plaquettes de plus de 100 ans dans les archives de la Faculté de polytechnique de Mons

Publié le 10 février 2021 à 16:33

C'est une découverte atypique qu'ont fait Méline, médiatrice culturelle et ses collègues dans les archives de la Faculté polytechnique de Mons. Après plus de 100 ans, des planches pédagogiques ont été découvertes dans les archives. Un trésor enfouit depuis longtemps qui a été remis au gout du jour récemment. Sur ses planches, on peut y trouver différents éléments se rapportant à la géologie et la paléontologie.

Dans les bâtiments de la faculté de polytechnique de Mons, un trésor se cachait dans les archives. Ce trésor, ce sont des planches pédagogiques datant de 1905. Cet univers scientifique autour du monde marin mais aussi terrestre apporte des sources complémentaires pour la géologie et la paléontologie. Toutes ses planches ne sont pas signées mais sur certaines on peut peut y voir figurer certaines maisons d'éditions pour la plupart allemande en référence à la première guerre mondiale.

 

« Aujourd'hui, je suis en train de les inventorier. Je les avais d'abord retrouvé sur des photographies d'époque de 1905. Ces photographies ont été prise dans le cadre de l'inauguration de la nouvelle aile de la Faculté de l'Umons. Sur ces photographies, on y voyait justement ces affiches. Curieuse de nature, je me suis demandée si justement on pouvait les retrouver. Le but serait qu’après les avoir inventorié, elles soient valorisées et accessible à tout public sur le portail des collections de l'Umons en ligne. »

 

Au fil des décennies, le service géologie de l'Umons a conservé différents outils pédagogiques. Ces planchent servaient notamment aux étudiants en paléontologie pour illustrer leur cours. Parmi elles, deux marquent les esprits, celle de l'iguanodon éditée par Fischer et celle du monde marin de Merculiano.

 

« Celle de l'iguanodon de Bernissart, c'est vraiment un gisement de dinosaure emblématique pour la Belgique. On l'a retrouvé 120 ans plus tard en parfait état. »

36231_decouverte_mumonsphoto1_MG__20210210-44104PM.png

 

« Merculiano, lui, est un artiste illustrateur qui peint principalement le monde marin. Il a travaillé à la station zoologique de Naples en 1885. Nous possédons deux planches pédagogique de cet auteur. »

36231_decouverte_mumonsphoto2_MG__20210210-44104PM-1.png

 

 

La planche de Merculiano est signée à la main et le travail est fait avec rigueur et créativité. Vieille de plus de 100 ans, ces affiches restent assez fragiles. Elles sont enroulées minutieusement pour les conserver au mieux et éviter les éventuelles détériorations liées à l'humidité ou au soleil.

 

« Ces planches ont toujours un intérêt que ce soit d'un point de vue muséal ou au niveau patrimonial. Cela permet aussi d'étudier l'évolution de l'enseignement et des sciences en général.»

 

Ces plaquettes – fragiles - resteront dans le bâtiment et auront toujours une utilité pour le service de géologie. Place maintenant à la numérisation de ces plaquettes pour que tout un chacun puisse les consulter sans les abimer.

Si vous êtes intéressés par ces plaquettes ou si vous êtes un féru d'art, le Mumons vous accueillera en automne prochain pour son exposition inaugurale juste après la rentrée académique. Une occasion pour petits et grands de découvrir ce que nous cache notre patrimoine.

 

0 Commentaires
24 vues

Sur le même sujet


Back to top