Aller au contenu principal

Direct X

Curtis Kabeya et le RAEC Mons c'est terminé !

Publié le 10 novembre 2021 à 10:25 mer 10/11/2021 - 10:25

Le RAEC Mons a communiqué ce mercredi matin qu'il se séparait de l'attaquant Curtis Kabeya. Auteur de 6 buts depuis le début de la saison, le joueur revenait en forme. Mais il aurait très ma réagi ce samedi quand il a appris qu'il ne serait pas titulaire pour le match face à Saint Symphorien. 

Dans son communiqué, le club annonce qu'il "a décidé d’arrêter avec effet immédiat sa collaboration avec Curtis Kabeya. Cette décision intervient suite à un incident survenu après l’annonce de la non-titularisation du joueur face au RFCR Symphorinois".

L'annonce a de quoi surprendre car après un gros travail cet été, Kabeya étatt revenu en forme en inscrivant pas mal de buts depuis le flanc gauche de l'attaque montoise. Son association avec Oumar Traore fonctionnait plutôt bien. L4ancien joueur du RFC liège et de l'Olympic de CHarleroi semblait donc avoir trouvé sa place au seine de la Renaissance. Il n'en est finalement rien...

"Aujourd’hui, la confiance est définitivement rompue entre le club et Curtis Kabeya", confirme le RAEC dans son communiqué. "Toute collaboration devenant impossible !

Après Arnor Angeli, c'est donc un 2e joueur qui quitte le navire de la Renaissance en cette première partie de saison. Pour Angeli, cela n'a pas eu d'impact direct sur le groupe puisqu'il est parti alors que la saison débutait. Pour Kabeya, on peut se poser la question vu qu'il était actuellement le meilleur buteur du RAEC avec 6 buts (dont 3 face au RCS Braine). Mais le club veut rester serein et concentré sur son objectif montée malgré tout.

"Plus que jamais, nous rappelons que personne n’est au-dessus de l’institution RAEC Mons et de ses valeurs", insistent les dirigeants de l'Albert. "C’est sur ce principe que nous avons construit notre projet, notre Renaissance. Nos supporters, encore présents en nombre ce samedi, méritent le respect de ces valeurs, de même que l’ensemble des personnes qui s’investissent pour le club !

Actuellement, la D3 ACFF est plus incertaine que jamais. 8 équipes se tiennent en 4 unités au 8 premières places. L'USGTH est en tête avec 21 points. LE RAEC Mons en compte 18 et sort de 7 matchs sans défaite. Cela étant, les 3 dernières sorties de dRAgons se sont soldées par des matchs nuls. Ce week-end, les hommes de Laurent Demol se rendront donc à Manage sans leur meilleur buteur. 

Curtis Kabeya réagit via communiqué !

48 heures après l'annonce, le désormais ex-joueur du RAEC Mons a réagi à son tour via communiqué sur les réseaux sociaux.

"Tout comme vous, cette nouvelle m’attriste et me choque à la fois", écrit Curtis Kabeya. "L’aventure au RAEC Mons est finie pour moi. J’ai appris cette décision ce mardi en me rendant au stade. Je pense que cette décision est disproportionnée malgré les mots qui ont pu dépasser mes pensées. Durant ces quelques mois, j’y ai mis tout mon cœur dans ce projet. J’ai fait en sorte d’être au maximum de mes capacités que ce soit aux entraînements ou les jours de match. Ma bienveillance et mon engouement envers tous les membres du RAEC Mons ont toujours été au rendez-vous !"

Dans son communiqué, Kabeya insiste sur son implication au sein du club, et plus particulièrement dans le vestiaire. Après de mois sans jouer, il avait énormément travaillé pour revenir à niveau et gagner une place de titulaire à l'Albert.

"Après 6 titularisations de suite, une heure avant le match (NDLA : face à St Symphorien), le staff m’annonce que non seulement je ne jouerai pas mais aussi que je serai en tribune", relate l'attaquant passé par Liège et l'Olympic de Charleroi. Le staff souhaitait visiblement provoquer un électrochoc chez le joueur. "Évidemment la nouvelle ne m’a pas réjoui, comme vous le savez je suis un compétiteur et j’attendais ce match avec impatience (...), ma famille et mes amis m’attendaient sur le terrain pour qu’au final je sois en tribune avec eux !"

Kabeya continue en insistant sur l'absence d'écoute de la part des dirigeants du club pour régler leur conflit. "Le respect que j’ai toujours prôné est pour moi un respect qui doit se partager mutuellement même si je ne serai jamais au dessus de l’institution du RAEC Mons. Je me suis senti humilié, brisé et surtout incompris."

Kabeya termine en remerciant ses coéquipiers, ainsi que Frédéric Herpoel, le président sportif du RAEC Mons, qui lui a permis de vivre une l'opportunité de relancer sa carrière au Tondreau. 

"En guise de conclusion, sachez que l’erreur est humaine et que dans chaque expérience de la vie je n’en tire que le positif et grâce à ça je progresse tous les jours. Je reviendrai encore plus fort et plus motivé que jamais", conclut Curtis Kabeya.

0 Commentaires
1645 vues

Sur le même sujet


Back to top