Mons - La girouette de l'hôtel de ville de retour!

par
|

Les travaux de rénovation de l'hôtel de ville de Mons se poursuivent. Aujourd'hui, le bâtiment a retrouvé sa girouette dorée et la restauration du campanile suit son cours. Petit à petit, les échafaudages pourront disparaître pour laisser apparaître tout d'abord les façades rénovées des immeubles voisins, ceux de la Toison d'Or et la salle Saint-Georges. 

Aujourd'hui sur la grand -Place de Mons, le soleil avait rendez-vous avec la lune. La lune c'est celle de la girouette du campanile de l'hôtel de ville. Récemment rénovée et dorée à la feuille, elle prend son envol pour retrouver sa place à un peu moins de 50 mètres du sol. C'est une étape de plus dans le vaste chantier de rénovation de l'ensemble du campanile, un chantier mené de main de maître par des spécialistes.

« La girouette a été sablée et restaurée. On a dû ressouder quelques éléments du cuivre. La boule qui fait contre-poids est en plomb. La flamme est en cuivre jaune et rouge, chose très rare » explique Patrice Boiteau, conducteur de travaux de l'entreprise Battais.

Evidemment ce cuivre tout neuf n'a pas la même couleur que le plus ancien. Un traitement de vieillissement accéléré sera donc appliqué aux différents éléments.

« Le cuivre pour qu'il devienne vert, il faut au moins 50 ans. On va mettre quelques produits pour le faire verdir au maximum. Par contre la boule sera dorée à la feuille d'or. Une doreuse belge, Eglantine Tercelin va venir. On va lui faire un calfeutrage complet pour qu'elle puisse travailler car il ne faut ni air ni vent pour placer la feuille d'or » poursuit Patrice Boiteau.

En attendant, la girouette a bien retrouvé sa fonction première : elle tourne ! A l'étage inférieur, les ouvriers s'affairent également pour redonner une nouvelle jeunesse au campanile et lui permettre de traverser le temps.

« On est au dernier étage où l'on peut monter dans le campanile. On a refait tout le plancher du campanile, on l'a regarni de plomb avec des endroits d'évacuation pour que l'eau ne stagne pas. Les parois sont refaites en cuivre et pour l'instant on examine les colonnes en bois, que l'on a déshabillées de leur cuivre, on les a renforcées pour qu'elles tiennent dans le temps » explique Marie-Marthe Pottier, Architecte à la Ville de Mons.

Les échafaudages du campanile devraient être démontés en mai prochain. A la même période, les immeubles qui encadrent l'hôtel de ville devraient eux aussi être à nouveau visibles. C'est le cas tout d'abord de l'hôtel de la Toison d'or.

« On a fini les toitures, on termine les façades et on a remplacé les châssis. On va démonter l'échafaudage donc pour la Ducasse on pourra voir la Toison d'Or toute rénovée » poursuit l'architecte.

De l'autre côté, la salle Saint-Georges subit elle aussi un lifting complet. A l'intérieur, les travaux vont également bon train pour retrouver un lieu d'exposition flambant neuf.

« On va pouvoir relire le bâtiment dans son aspect d'origine : briques blanchies, nervures en pierre et plafond en bois. Tout cela va vraiment être remis en avant » conclut Marie-Marthe Pottier.

L'extérieur a aussi subi une rénovation des châssis, de la façade et de la toiture, une toiture qui accueillera un nouvel élément. Un Saint-Georges terrassant le dragon en cuivre doré à l'or viendra en effet couronner le bâtiment.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Doudou 2024 : comment les cafetiers vont gérer l'usage des gobelets réutilisables ?

Doudou 2024 : comment les cafetiers vont gérer l'usage des gobelets réutilisables ?

Ils avaient fait leur apparition au Doudou de l'année dernière, les gobelets réutilisables seront toujours d'actualité cette année mais avec une petite nouveauté : la valorisation à hauteur d'un euro. L'année dernière, l'utilisation de ces gobelets avaient permis de réduire de 30% la quantité de déchets après la Ducasse. Avec cette valorisation, la Ville espère encourager d'avantage les Montois à rapporter leurs gobelets au bar plutôt que de les abandonner par terre et ainsi battre ce record.
Image
Mons - Des goodies aux couleurs de la Procession aux Grands Près

Mons - Des goodies aux couleurs de la Procession aux Grands Près

A 19 jours du Doudou, les préparatifs vont bon train à Mons. L’ASBL de la Procession du Car d’Or a lancé une boutique éphémère au shopping des Grands Près. Objectif : vendre des goodies aux couleurs de la Procession pour financer notamment l’entretien des costumes.
Image
Places du Doudou en tribunes Sold out !

Places du Doudou en tribunes Sold out !

Le Doudou arrive à grands pas et pour ne rien rater du Combat, les Montois se sont levés tôt afin d’acheter leurs places en tribune ce lundi matin à la salle des mariages de l’hôtel de Ville.
Image
Rencontre avec Amandine Dethy, la créatrice du visuel du Doudou 2024

Rencontre avec Amandine Dethy, la créatrice du visuel du Doudou 2024

Nous l'avons découvert  la semaine dernière : le visuel officiel du Doudou 2024 a été imaginé et réalisé par une étudiante de la HELHa de Mons. C'est dans le cadre de ses études en publicité qu'Amandine Dethy, une jeune nivelloise de 19 ans, a réalisé cette affiche qui a remporté la 17ème édition du concours "Le Doudou illustré". Une grande fierté mais aussi grande surprise pour la jeune femme.
Image

CHRONIQUE - Va-t-il neiger au Doudou?

Image

INFO - Les 2 affiches du Doudou Illustré 2024

Image
Voici le visuel du doudou 2024

Voici le visuel du doudou 2024

Le visuel du doudou 2024 a été présenté hier soir. 24 projets avaient été retenus et soumis au vote du public et c'est le projet d'Amandine Dethy qui a remporté les suffrages. La jeune femme de 19 ans est Nivelloise, étudiante en publicité à Mons et la particularité : c'est qu'elle n'a jamais participé à la Ducasse rituelle. Son affiche sera pourtant l'image officielle du Doudou en 2024. Il habillera notamment les t-shirts des enfants lors du Petit Lumeçon
Image

Télé MB recrute des journalistes sportifs

Dans le cadre d'une réserve de recrutement, en vue des prochaines saisons, la rédaction sportive de Télé-MB recherche des collaborateurs sportifs occasionnels (principalement le week-end).
Image

Télé MB recrute des cameramen

Télé MB recherche des caméramen free-lance (M/F) pour renforcer son staff actuel.
Image
Mons - Le restaurant El Camerluche, à la recherche d’un repreneur !

Mons - Le restaurant El Camerluche, à la recherche d’un repreneur !

Le restaurant « El Camerluche » cherche un repreneur ! C’est une nouvelle qui peut surprendre. Le concept de la taverne wallonne plait pourtant beaucoup aux Montois dans le centre-ville. Mais Loïc Deroubaix, qui a crée l’établissement il y a 5 ans, a tout simplement décidé de changer de vie.
Image
Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Image
Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

C'est une question que de nombreux bourgmestres se posent actuellement : Faut-il rallumer l'éclairage public la nuit ? Suite à la hausse des prix de l'énergie, la plupart des communes de notre région avaient en effet décidé de le couper avec à la clé certaines économies. Mais pour l'heure dans le Borinage, les avis sont plutôt partagés.
Image
Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Image
Lens - Une crèche pour août 2026 !

Lens - Une crèche pour août 2026 !

Image
Les Infos du mardi 23 janvier 2024

Les Infos du mardi 23 janvier 2024