Frameries - Zéro cas de covid à l'école des Calmettes, le bilan est positif !

par
|

Ce vendredi c'était l'heure pour les écoles de tirer le bilan de cette 1ère semaine de cours après 3 semaines de vacances. Absentéisme, nouvelles règles de quarantaine et appréhension autour du variant omicron: c'est certain, la rentrée a été particulière.

Mais vous allez le voir, dans certains établissements, tout s'est déroulé sans accroc. C'est le cas à l'école communale des Calmettes.
Il est 11h50, il ne reste que quelques minutes avant la pause de midi et pourtant les enfants sont d'un calme impressionnant dans la classe de Madame Céline. Tous avaient hâte de se retrouver après ces longues vacances et cette première semaine de cours s'est donc très bien déroulée.

"Oui oui, tout s'est bien passé. Les élèves sont habitués aux règles sanitaires donc ça n'a posé aucun problème" Céline Biévelez - Professeure de 6ème primaire

Image

Des parents conciliants
Même constat chez les plus petits, en 1ère primaire, où le masque est déjà rentré dans les habitudes.
Et si certains établissements rencontrent des problèmes avec quelques parents, ici tout s'est très bien passé grâce au dialogue et à l'écoute.

"Certains parents sont inquiets, et c'est normal, mais nous essayons de les rassurer au maximum en répondant à leurs questions. On leur explique bien qu'il y a des temps de pause où les enfants peuvent retirer leur masque et ça les rassure" Nathalie Dury - Directrice

Image

Objectif: les vacances de carnaval
Le point qui inquiétait bon nombre d'écoles c'était le taux d'absentéisme tant chez les enfants que chez les professeurs. Lundi c'était un peu l'état des lieux des troupes dans toutes les écoles.
Ici à Frameries, on a été épargnés mais on reste évidemment très vigilants. Avec le variant omicron, l'un des plus contagieux, les directions savent que tout peut être bouleverser d'un jour à l'autre. Le but est désormais de limiter la casse et tenir un maximum de temps, avec les vacances de carnaval en ligne de mire.

"Nous allons essayons de maintenir la barque jusque là. Il y a 7 semaines jusqu'aux vacances de Carnaval. Nous espérons que tout se déroulera bien jusque là, c'est notre prochaine étape" Nathalie Dury - Directrice

Comme c'est le cas depuis 2 ans, le maître-mot dans les écoles reste donc encore et toujours l'adaptation.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Procession à Frameries ce jeudi de l'Ascension

Procession à Frameries ce jeudi de l'Ascension

À Frameries, le jeudi de l’Ascension rime avec sainte Waudru ! Et c’est encore plus le cas depuis 2012, avec la renaissance de la Procession « Frameries fête sa Patronne ». Avec une nouveauté cette année mais surtout, la présence de la sainte patronne en personne ! 
Image
Ghlin - Des ateliers de courts métrages en stop motion au CPESM Ghlin

Ghlin - Des ateliers de courts métrages en stop motion au CPESM Ghlin

Les élèves du CPESM de Ghlin et leurs professeurs ont créé 4 courts métrages en stop motion pour sensibiliser les écoles aux gestes de développement durable. Ils ont reçu la visite de Mathieu Michel, secrétaire d'état à la digitalisation ainsi que le responsable du centre de données Google de Ghlin
Image
Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

5000 enseignants se sont rassemblés dans les rues de Bruxelles ce mardi. Objectif pour eux : rappeler leurs revendications sur leurs conditions de travail mais aussi sur les conditions d’apprentissage de leurs élèves. Des revendications qui inquiètent aussi les futurs enseignants.
Image
L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

Les élections approchent à grands pas et notamment les élections européennes pour lesquelles les jeunes âgés de minimum 16 ans devront aussi exprimer leur voix. Pourtant, force est de constater que les nouvelles générations se désintéressent de plus en plus de la politique. Face à ce constat et pour palier ce problème, l'école de droit UMons ULB organise un "démocrathlon" qui consiste en une série de diverses animations d'apprentissage et de sensibilisation aux lois électorales. Les élèves du lycée Charles Plisnier ont eu droit à une de ces animations.
Image

Fête antigaspi avec les enfants à Havré

Bienvenue à la fête antigaspi ! Cet évènement qui rassemble les écoles du Challenge « Gaspillage alimentaire » : menons l’enquête, du Plan de relance de la Wallonie. Après des activités données au sein des écoles, c’est à Havré que les enfants se sont réunis pour célébrer la fin de cette aventure. 
Image

Télé MB recrute des journalistes sportifs

Dans le cadre d'une réserve de recrutement, en vue des prochaines saisons, la rédaction sportive de Télé-MB recherche des collaborateurs sportifs occasionnels (principalement le week-end).
Image

Télé MB recrute des cameramen

Télé MB recherche des caméramen free-lance (M/F) pour renforcer son staff actuel.
Image

Jason Mabana, portrait d’un danseur ambitieux et talentueux

De Milan à New-York en passant par Londres, Jason Mabana parcourt le monde entier en dansant. Mais c’est à Frameries, à l’école d’Arte Corpo, que cet artiste se sent comme chez lui.
Image

Un workshop Audition chez Arte Corpo à Frameries

Une grande première dans le monde de la danse belge s'est tenue à Frameries ce week-end. Un workshop doublé d'une audition du grand conservatoire londonien Rambert School of Ballet and Contemporary Dance.
Image
Rugby : Frameries laisse s'envoler une bonne occasion de se mettre à l'aise dans la lutte pour le maitien en d1

Rugby : Frameries laisse s'envoler une bonne occasion de se mettre à l'aise dans la lutte pour le maitien en d1

Le Rc Frameries réalise la mauvaise opération du weekend avec une défaite 22 à 26 dans les arrêts de jeux contre Leuven. Un duel de fond de classement qui aurait pu mettre Les charbon et or à l'abri de la relégation ou des barrages contre les derniers du tableau avant un mois de Mars chargé en grands rendez-vous. Une défaite qui risque aussi de remettre les pendules à l'heure dans le vestiaire.
Image
L'indice composite : le facteur qui départage les inscriptions

L'indice composite : le facteur qui départage les inscriptions

La première phase d’inscription en première secondaire est terminée. Pour départager les demandes qui arrivent de plus en plus vite, un classement est établi entre les élèves. Ce classement est construit grâce à l’indice composite.
Image
Pépite - Marché de créateurs

Pépite - Marché de créateurs

Ce samedi a eu lieu le premier marché des artisans — créateurs à l'école de Saint - Luc de Frameries. Organisé par la professeure d'art Eve Balthazart, c'était l'occasion pour elle d'éveiller ses élèves à l'art. 
Image
Frameries : les élèves de Saint-Joseph définissent leurs propres règles

Frameries : les élèves de Saint-Joseph définissent leurs propres règles

La fête des lois, une célébration réalisée par l'Institut Saint-Joseph de Frameries. Le but ? Inaugurer la mise en place de nouvelles règles au sein de l'établissement. Des règles, cette fois ci, écrites par les enfants.
Image
Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Image
Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

C'est une question que de nombreux bourgmestres se posent actuellement : Faut-il rallumer l'éclairage public la nuit ? Suite à la hausse des prix de l'énergie, la plupart des communes de notre région avaient en effet décidé de le couper avec à la clé certaines économies. Mais pour l'heure dans le Borinage, les avis sont plutôt partagés.